Le port de Nouakchott annule un accord avec la société qui gérait les services d'amarrage   
20/01/2022

Le Conseil d’Administration du Port Autonome de Nouakchott dit Port de l’Amitié (PANPA) a annulé le mardi 18 janvier courant, la convention de création d’une société dénommée



  « La Société de Services Maritimes de Nouakchott (SSMN)», en partenariat avec la société « Boluda France », et à laquelle, le PANPA avait cédé, sans appel d’offres ou ouverture à la concurrence entre les sociétés pour la sélection des meilleures opportunités et des prix les moins onéreux, tous les services d’amarrage.

Le Conseil d’Administration du port avait tenu une réunion le mardi dont l’ordre du jour incluait ce point relatif à la société précitée, décidant son annulation au terme de ses délibérations de cette question.

Bien que l’annonce officielle de la société ait été faite sur la base d’un accord avec une société française, les statuts de la société font état de la présence d’un mauritanien aux côtés des français fondateurs, qui est l’un des fonctionnaires du PANPA depuis 1992.

La Direction Générale du port avait cédé à la société nouvellement créée trois locomotives, portant les noms "Chinguetti", "Terjet" et "Oualata", toutefois à condition qu’elles soient comptabilisées comme contribution du PANPA dans le capital de la société, indique un document obtenu par l’agence Alakhbar.

La valeur de ces locomotives et de leurs annexes réunis avait été estimée à 277 200 000 ouguiyas anciennes et fixée à 35 % de la proportion dans le capital de la société, lequel porte selon le document précité, sur des apports en numéraire de 792 000 000 ouguiyas anciennes.

La cérémonie de démarrage officiel des activités de la Société des Services Maritimes de Nouakchott avait été lancée par le 29 septembre 2021 au Port Autonome de Nouakchott, en présence du ministre des Pêches et de l’Economie maritime à l’époque Dy Ould Zeïn (toujours dans le gouvernement et l’actuel directeur général du PANPA, M. Sid Ahmed Ould Raïs, rappelle-t-on.

Traduit de l’Arabe par Cridem

https://alakhbar.info/?q=node/37826


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs