Institution d'un Conseil algéro-mauritanien d’affaires   
29/12/2021

Le président de l’Union National du Patronat Mauritanien (UNPM), M. Mohamed Zeine El Abidine Ould Cheikh Ahmed, a signé aujourd’hui mardi, avec le président de la Confédération Algérienne du Patronat Citoyen (CAPC) M. Sami Agli, un protocole d’accord portant création d’un Conseil d’affaires algéro-mauritanien".



La mise en place de ce conseil vient appuyer et incarner la forte volonté politique des deux pays et leur volonté de créer un partenariat stratégique pour soutenir l’inter-investissement et les échanges commerciaux au niveau des zones frontalières communes

En vertu de l’accord, la CAPC et l’UNPM s’engagent, notamment à organiser des manifestations économiques et commerciales et des rencontres afin de faciliter l’accès à l’information, orienter les opérateurs économiques des deux pays, et leur permettre d’identifier les opportunités de coopération et renforcer les échanges commerciaux.

S’exprimant à cette occasion, Mohamed Zein El Abidine Ould Cheikh a relevé « l’importance de ce Conseil d’affaires qui permettra de renforcer les échanges commerciaux entre l’Algérie et la Mauritanie, et de promouvoir les liens entre les investisseurs des deux pays ».

Il s’est félicité, également, de la création de cet organe en concomitance avec la visite de Son Excellence le Président de la République en Algérie frère, au cours de laquelle plusieurs accords de coopération ont été signés entre les deux pays frères.

Pour sa part, le président de la Confédération Algérienne du Patronat Citoyen, M. Sami, a exprimé également l’importance de ce conseil, qui constituera une impulsion forte, permettant de renforcer des investissements entre les deux pays, et d’ouvrir la voie aux investisseurs des deux pays, afin de s’informer sur les opportunités d’investissement disponibles.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs