Mauritanie: Financial Afrik Awards et les enjeux économiques en Afrique, à l'horizon 2050   
19/12/2021

Nouakchott abrite, les 16 et 17 décembre courant, la 4e édition des «Financial Afrik Awards».



Celle-ci est organisée par le média panafricain «Financial Afrik» et le ministère des Affaires économiques et de la Promotion des secteurs productifs de la Mauritanie, sous le thème général «Afrique 2050».

Nouakchott est le théâtre de la 4è édition des «Financial Afrik Awards» placée sous le thème général «Afrique 2050», le jeudi 16 et vendredi 17 décembre 2021.

Cette manifestation se déroule sous le format d’un forum sur l’investissement. Elle est organisée conjointement par le ministère  des Affaires économiques et de la Promotion des secteurs productifs et le média panafricain «Financial Afrik», sous le haut patronage du président mauritanien Mohamed Cheikh El Ghazouani.

Au programme de l’édition 2021, plusieurs panels et surtout une journée dédiée à l’investissement en Mauritanie et la publication de la liste des 100 lauréats des prix «Financial Afrik Awards».

Donnant le sens de l’évènement dans son allocution d’ouverture, Kane Ousmane, ministre des Affaires économiques et de la Promotion des secteurs productifs, parle d’un forum de rencontres, d’échanges et d’informations, entre acteurs de la vie économique et financière en Afrique. Une initiative à la laquelle il apporte le soutien et les encouragements des autorités mauritaniennes.

Ce forum permet d’aborder de nombreux enjeux stratégiques de développement (financement des infrastructures, de l’habitat, de l’emploi, les perspectives du secteur extractif, l’évolution démographique, la relance post-Covid-19), les tendances globales de l’économie continentale à l’horizon 2050, grâce aux outils d’analyses les mieux adaptés et les plus pertinents.
Aliou Sall, participant, avocat de profession, évoque les débats du premier panel: les enjeux à l’horizon «Afrique 2050» identifiant des défis qui exigent un changement de paradigme dans les économies africaines, invitées à transformer les produits locaux à la place de l’exportation des matières premières brutes. Il parle également des défis liés à la qualité des ressources humaines et à la gouvernance.

Adama Wade, directeur de publication de Financial Afrik, analyse également le premier panel du jour. Il parle des défis à l’horizon «Afrique 2050». Ceux-ci sont déclinés sous la forme d’enjeux liés à une forte démographie «perçus comme des menaces».

Cependant, Wade est convaincu que le continent pourrait transformer ses problèmes «en opportunités».

Pour l’audience de l’évènement en 2021, il signale la présence physique de 300 opérateurs venus de nombreux pays et la participation virtuelle de plusieurs centaines d’autres «pour montrer que l’Afrique est résiliente face aux difficultés».

Par ailleurs, parmi les défis à transformer en opportunités, le directeur de publication de Financial Afrik cite la pandémie du coronavirus qui a changé les habitudes et restreint les déplacements, obligeant les africains à développer une nouvelle approche à travers le virtuel.

Cet important évènement sera clôturé par une soirée de gala, au cours de laquelle le journal Financial Afrik et les membres du jury dévoileront la liste des 100 personnalités qui transforment l’Afrique, et les lauréats des 18 trophées des Financial Afrik Awards.

https://m.le360.ma/


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs