Nouakchott: Pose de la 1ère pierre du siège du centre de documentation de la propriété intellectuelle   
27/11/2021

La ministre du Commerce, de l’Industrie, de l’Artisanat et du Tourisme, Mme Naha Mint Hamdi Ould Mouknass, a supervisé, vendredi, à Nouakchott, la pose de la première pierre du siège du Centre de Documentation de la



Propriété Intellectuelle en Mauritanie, dont les travaux de construction doivent être achevés dans un délai de 12 mois. Ledit siège, dont la construction a été financée par l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI), comprendra une bibliothèque, une salle de lecture et 32 bureaux, répartis sur trois étages, ainsi qu’un rez-de-chaussée, et quelques autres annexes.

La cérémonie de pose de la première pierre a été marquée par un discours du directeur de la propriété intellectuelle au ministère du Commerce, M. Sidi Mohamed Moustapha, qui a souligné l’urgence de réglementer la propriété intellectuelle, en raison de sa grande importance.

Il a appelé à stimuler les inventeurs, encourager la créativité, les activités innovantes et le transfert de technologie, tout en renforçant les capacités compétitives des institutions.

Le directeur de la propriété intellectuelle a souligné la nécessité de maîtriser la technologie et de se concentrer sur la recherche et l’innovation dans les techniques et méthodes de production.

Il a indiqué que la construction de cet édifice ne manquera pas de donner un nouvel élan à tous les acteurs des organismes et institutions de recherche, professeurs, chercheurs et inventeurs pour obtenir des informations de manière simple et rapide, ce qui participera de l’acquisition et du développement de la technologie, encouragera l’innovation et attirera les investissements.

M. Sidi Mohamed Moustapha a remercié l’OAPI pour avoir financé ce projet, qui s’inscrit aujourd’hui au cœur du programme de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, que le gouvernement cherche à mettre en œuvre, pour accélérer la croissance et atteindre les objectifs de développement.

Pour sa part, M. Touré Sérigne, contrôleur financier de l’OAPI a, au nom du directeur général de l’Organisation, souligné que la mission principale du CDPI est de diffuser les informations relevant du domaine de la propriété intellectuelle à destination des principaux groupes cibles qui sont les inventeurs, chercheurs, centres et instituts de recherche qui souhaitent connaitre 1’état de la technique dans un domaine précis. Il en est de même des opérateurs économiques qui sont à la recherche d’une technologie appropriée pour exploiter des produits ou services à travers les brevets délivrés par l’OAPI ainsi que des industriels, commerçants, artisans qui ont besoin de suivre leurs concurrents.

La dissémination de l’information scientifique et technique contenue dans les documents de brevet est donc d’une importance cruciale pour le développement des États membres de l’OAPI.

Notons que le bâtiment du CDPI de Nouakchott est le tout premier immeuble de type R+3, nouvelle génération et dispose en son sein de 2 zones d’ablutions : 1 pour femmes 1 pour hommes et d’une zone couverte aménagée pour les prières. Compte tenu du caractère religieux du Pays.

Le coût des travaux est de l’ordre de 34 612 230 MRU, entièrement financé par l’OAPI.
AMI



Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs