La jeunesse mauritanienne et le développement social : Enjeux et défis   
07/11/2021

« La jeunesse mauritanienne et le développement social : Enjeux et défis », tel est le thème du premier forum de Nouakchott sur la jeunesse, organisé par le ministère de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Relations avec le



Parlement (MCJSRP) et la Commission nationale pour l’Education, la Culture et la Science (CNECS), dont les travaux ont débuté, samedi, à Nouakchott.

Au total trois cent jeunes participent à ces assises, dont cent huit venus des wilayas de l’intérieur, soit deux participants par moughataa, des représentants des centres de décision, des départements ministériels, des institutions constitutionnelles et des organisations de la société civile.

D’une durée de deux jours, le forum a pour but de faire le diagnostic de la situation de la jeunesse mauritanienne, l’évaluation de son action face aux défis et sa contribution au développement et à l’épanouissement de la société.

La rencontre se penche, également, sur toutes les questions ayant trait aux besoins des jeunes, à l’exploitation de leurs capacités, à l’impulsion de leurs potentialités inventrices et à la satisfaction de leur légitime ambition.

Elle vise, également, l’examen des voies et moyens permettant aux jeunes d’intégrer toutes les composantes de la société en vue d’opérer un développement social, de nouer un partenariat entre la Mauritanie et l’Alecso et d’élaborer une stratégie nationale spécifique pour les jeunes, stratégie inspirée des conclusions du forum .

Ouvrant la rencontre, le ministre de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement, M. Moktar Ould Dahi, a annoncé que son département s’attèle, avec le concours de ses partenaires, à l’élaboration d’une ambitieuse stratégie nationale destinée à relever les défis des jeunes, notamment l’emploi et la promotion, stratégie qui inclura aussi l’institution des programmes de volontariat rémunéré, la construction de plusieurs espaces pour les jeunes, en plus des installations culturelles et sportives dans toutes les wilayas du pays.

M. Dahi a, enfin, souligné que le pareil exécutif du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, est convaincu de l’importance de l’investissement dans la jeunesse, seule force capable de surmonter les obstacles du développement. « Ces deux dernières années ont vu la mobilisation importantes ressources publiques, et l’institution de nouveaux programmes et projets en direction de cette frange. Nous comptons sur vous pour l’intensification des efforts ces trois prochaines années pour l’achèvement le volet jeunesse du programme du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani ».

Pour sa part, le directeur général de l’ALECSO, M. Mohamed Ould Amar, a souligné le rôle important des jeunes dans l’émancipation des sociétés, compte-tenu de leur dynamisme et de leur vivacité.

Il a, également, salué le parrainage du forum par le Président de la République, acte fort qui illustre l’intérêt qu’accorde Son Excellence à la jeunesse.

Pour sa part, la directrice régional de l’UNESCO à Rabat, Mme Sana Alam, a précisé que la jeunesse a largement bénéficié des programmes de son organisation dans le but de garantir leur participation à tout ce qui est de nature à renforcer la paix et la sécurité.

Le directeur général de de l’institut International pour la Paix, Neji El voureiji, a appelé à la complémentarité régional, à travers la culture et la jeunesse.

De son côté, le maire de Tevagh-Zeina, M.Taleb Ould Maghjoub, a souhaité la bienvenue aux participants et mis en exergue le leadership des jeunes et la contribution active des jeunes au développement.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs