La Mauritanie assure la présidence en exercice de la conférence sur l’Archéologie et le Patrimoine culturel dans le monde arabe   
02/11/2021

La Mauritanie assure depuis, lundi, la présidence tournante de la Conférence sur l’archéologie et le patrimoine culturel dans le monde arabe, à l’ouverture de sa XXVe session, organisée à Nouakchott, par l’Organisation arabe pour ...



l’Education, la Culture et la Science (ALECSO), en coopération avec le ministère mauritanien de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, sous le thème "Sécurité patrimoniale dans le monde arabe".

La conférence, qui se tient une fois tous les deux ans dans l’une des capitales arabes, discute des derniers développements dans le domaine de la préservation et de la protection des antiquités et du patrimoine culturel humain des États membres de l’ALECSO, à travers l’échange d’expériences et d’opinions entre les responsables de la scène culturelle et des spécialistes en archéologie.

La conférence de deux jours vise à échanger des compétences et des expériences sur le rôle de la société civile dans la protection du patrimoine culturel, à présenter des études et des visions scientifiques pour soutenir les efforts arabes dans ce domaine, et à mieux coordonner les actions pour préserver le patrimoine culturel.

Ouvrant la conférence, le ministre de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement, M.Moktar Ould Dahi, a précisé que la Mauritanie était le fief depuis plus de dix mille ans de plusieurs civilisations et cultures, et que sa position stratégique était à l’origine de la diversité et la richesse du produit de cette civilisation, ajoutant que le choix des villes de Kombi Saleh et d’Azougu comme capitales de l’empire du Ghana et l’Etat des Mourabitounes n’était fortuit.

« Fort de ce constat, les engagements Taahoudaty du Président de la République, Monsieur Ould Cheikh El Ghazouani, dans le domaine dépassent le stade de conservation, de développement et de valorisation, pour inclur une stratégie nationale avec des modalités techniques de développement »a-t-il observé.

Après avoir passé en revue les points saillants de la stratégie mauritanienne, le ministre a révélé que son département œuvrera en collaboration avec les ministères concernés, les acteurs de la scène politique et les pays frères et amis pour la création d’une dynamique scientifique, technique et juridique pour la préservation de notre richesse culturelle et humanitaire, à travers un plan exhaustif de conservation, d’entretien et de valorisation du patrimoine de notre pays.

M. Dahi a, enfin, exhorté les conférenciers à faire tout ce qui est à leur pouvoir pour relever les défis auxquels le patrimoine fait face et lui assurer sécurité, surtout par la conscientisation et la vulgarisation de son importance en tant qu’ héritage de l’humanité.

Pour sa part, le directeur de l’AlECSO, M. Mohamed Ould Amar, a précisé que la conférence est motivée par le désir de son organisation d’accompagner les profondes mutations que connait l’humanité, et s’opposer au pillage du patrimoine dans des pays arabes.

Il a, aussi, exprimé la volonté de l’organisation de continuer à travailler avec les États Membres pour protéger son patrimoine et récupérer ce qui en avait été pillé, espérant que cette session pourrait bénéficier de l’expérience des États à cet égard et proposer des projets et des plans que l’organisation s’engagerait à adopter.

De son côté, le conservateur national du patrimoine et nouveau président de la conférence, M. Nami Ould Salihi, a présenté un exposé sur les réalisations de son département dans le domaine de la conservation du patrimoine.

Le président sortant de la conférence, M. Vozi Mahfoudh, a précisé que la présidence de la Mauritanie se tient à un moment crucial marqué par la Covid-19 et les conditions que vivent certains pays arabes.

AMI



Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs