Sélibaby: Ouverture d’un atelier sur le renforcement de la culture de la paix sociale dans les zones frontalières   
05/08/2021

Les travaux d’un atelier sur la vulgarisation de la culture de la paix sociale dans les zones frontalières, organisé par la commission nationale de l’éducation, la science et la culture (UNESCO) et l’Organisation internationale



de la Francophonie (OIF) au profit des imams de mosquée et des leaders d’opinion dans les localités frontalières de l’Assaba et du Guidimakha, ont débuté mercredi à Sélibaby.

Dans son mot d’ouverture, le wali du Guidimakha, M. Teyib Ould Mohamed Mahmoud a souligné l’importance de la paix sociale nécessaire à la stabilité et à l’harmonie qui sont la base de tout développement.

De son coté, le secrétaire général de la commission nationale de l’UNESCO, M. Mohamed Ould Sidi Abdallah a mis en garde contre le danger du discours extrémiste et ses répercussions sur la sécurité aux frontières.

Pour sa part, le maire de la commune de Sélibaby, M. Mohamed Vall Ould Mek’hala, a loué le rôle éminent des imams dans la diffusion des valeurs de vertu au sein de la société.
A_M_I


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs