Bavure policière à Nouakchott: La méthode BlackWater?    
08/04/2008

Des policiers ont abattu le 9 avril un mauritanien nommé Mohamedou Ould Ahmed Babou, et blessé un autre, dans ce qui a été présenté comme étant «une  opération contre une maison soupçonnée d’abriter des islamistes recherchés».



Face à cette bavure assimilable aux monstruosités genre : Haditha en Irak,  la police a déclaré à la presse que cette opération résultait d’une «erreur d’appréciation», puis d’ «une  erreur de renseignement». Au cours d’une conférence de presse le commissaire Mohamed Abdellahi Ould Taleb Abeidi, chargé de l’enquête, a indiqué que la police a ouvert une enquête et que les policiers ayant pris part à l’opération  ont été arrêtés. M. Ould Taleb Abeidi qui a parlé d’une erreur de renseignement, n’a pas  indiqué si la police allait  également poursuivre sa taupe qui a donné donc  «un renseignement erroné» qui a occasionné la mort stupide d’un jeune qui siestait. Les services de sécurité doivent éviter de faire autant de dégâts que les terroristes ainsi que les méthodes de BlackWater la sinistre milice de sécurité privée en Irak.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs