logo-tahalil

Taazour lance le volet Nouakchott du programme national d’activités génératrices de revenus

Le Délégué général à la Solidarité nationale et à la Lutte contre l’Exclusion ‘’Taazour’’, M. Mohamed Ali Ould Sidi Mohamed, a supervisé, jeudi à Nouakchott, le lancement officiel du volet Nouakchott du programme national des activités génératrices de revenus et des prêts bonifiés, mis en œuvre par la Délégation générale à la Solidarité nationale et à la Lutte contre l’Exclusion «Taazour».

Le programme est mis en œuvre en collaboration avec le ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation, l’Association des Maires de Mauritanie et l’Agence pour la Promotion du réseau des Caisses Populaires d’Epargne et de Crédit (Procapec)

L’enveloppe financière de la première phase de ce programme s’élève à deux milliards trois cents millions d’anciennes Ouguiyas, ce qui permettra de financer gratuitement 1783 activités génératrices de revenus, et d’octroyer 433 prêts bonifiés avec un délai de grâce confortable et adapté à la nature des activités financées. Ces facilités permettront la création d’opportunités d’emploi pour des dizaines de milliers de citoyens, à travers le pays.

Dans le cadre de ce programme, les communes ont pris en charge l’enregistrement et le suivi des demandes, la validation des résultats de leur tri, ainsi que le suivi de leur mise en œuvre, tandis que (Procapec) travaille à permettre aux bénéficiaires d’obtenir ces fonds à leur place d’origine, à travers le réseau des CAPEC, et récupérer la part liée aux emprunts pour les accorder à nouveau à d’autres citoyens.

Le délégué général à la Solidarité nationale et à la Lutte contre l’Exclusion, M. Mohamed Ali Ould Sidi Mohamed, a indiqué, dans son allocution, à l’occasion du lancement officiel de ce programme, que la mise en place de la Délégation générale à la Solidarité nationale et à la Lutte contre Exclusion « Taazour » a constitué un tournant fondamental dans les approches, mécanismes et modèles de gouvernance liés aux interventions de l’État dans les différents épisodes de promotion sociale et d’activités économiques au profit des pauvres, des démunis et des personnes à revenus limités (identifier les cibles, les intégrer dans la société, les accompagner, les encadrer et les insérer dans le cycle économique).

Il a ajouté que « Taazour », par ses interventions efficaces dans toutes les régions du pays, incarne le programme électoral de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, à travers des approches basées sur des méthodologies de pensée organisée pour identifier les moyens les plus efficaces, afin de mettre en œuvre des stratégies de développement, des politiques de protection sociale, de solidarité nationale, et de lutte contre l’exclusion et la pauvreté.

Il a expliqué que la structure du modèle mental de gouvernance qui a été adoptée pour la Délégation générale « Taazour » facilite la synergie des interventions gouvernementales et représente un mécanisme de coordination des stratégies sectorielles dans un même espace géographique à travers les programmes qui constituent le pôle de mise en œuvre de la Délégation générale “Taazour”, qui est le programme “Sheila” pour l’accès aux services de base, le programme “Al-Baraka” le programme “Dari” pour l’amélioration des conditions de vie et la fourniture de logements sociaux, le programme “Takafoul” pour le développement des réseaux sociaux, et Programme «Temouine» pour assurer la sécurité alimentaire.

Le délégué général a souligné le fait que « le programme national de financement des activités génératrices de revenus et de prêts bonifiés, lancé aujourd’hui jour, est l’une des composantes du programme national «Al Baraka». Il s’inscrit dans le cadre de la réalisation des engagements de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, relatifs à la réduction du chômage, à la relance de l’économie et à la redistribution des richesses.

Ce programme couvre tous les aspects de la vie économique active en notre pays, tels que l’industrie, les petites industries, l’agriculture, le développement animal et la pêche artisanale, la pêche continentale, le commerce et les services.

Le délégué de Taazour a affirmé que des fonds supplémentaires seront mobilisés dans les prochaines années, conforment aux engagements du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, dont l’exécution des volets économique et social est déléguée à Taazour.

« Tous les fonds et prêts alloués aux neuf municipalités de Nouakchott étaient maintenant prêts, et les bénéficiaires pouvaient prendre contact avec les caisse de Crédit d’Epargne (CAPEC) pour décaisser leurs financements suivant les procédures et les délais fixés. Il en est de même pour 119 municipalités en dehors de Nouakchott dont les procès-verbaux sont parvenus à la délégation, et les autres communes accélérer l’accomplissement de leurs dossiers pour bénéficier de ce programme qui constitue un levier de développement et de la prospérité économique », a conclu le délégué .

Pour sa part, Mme Nebghouha Mint Tlamid, directrice générale de l’Agence pour la Promotion du réseau des Caisses Populaires d’Epargne et de Crédit (Procapec), s’est dit fière d’assister au lancement de cet ambitieux programme qui concrétise la vision perspicace du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, visant, dans son ensemble, la prospérité et bien être des pauvres, des misérables et des exclus dans le pays.

Elle a ajouté que les transferts en espèces pour les activités génératrices de revenus menés par le Délégué seraient mis en œuvre en étroite coopération avec le ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation, à travers les administrations locales et l’Association des Maires mauritaniens.

Enfin, Mme Mint Tlamid a exhorté les bénéficiaires de ce programme ambitieux à saisir l’occasion et de créer des activités génératrices de revenus et des projets qui auront une incidence directe leur état de vie.

De son côté, le maire de Teyaret, M. Ahmed Ould Ali, président de l’Association des maires de Mauritanie (AMM), a vivement apprécié les interventions que mène la délégation Taazour pour venir en aide aux populations.

Il a appelé à l’accélération de celles-ci au regard des besoins impératifs des citoyens, surtout les habitants de Nouakchott.

La cérémonie s’est déroulée en présence des ministres de l’Intérieur et de la Décentralisation, de l’Action sociale, de l’Enfance et de la Famille et de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, en plus du commissaire aux droits de l’Homme, à l’Action humanitaire et des Relations avec la Société Civile, de la wali de Nouakchott-Ouest, de la présidente de la Région de Nouakchott et du maire et du hakem de Tevragh-Zeina. ami