logo-tahalil

Ouverture d’un centre d’amélioration du tannage du cuir à Nouakchott-Sud

Un centre d’amélioration du tannage du cuir, financé par le Programme de développement et d’appui à la concurrence dans les pays d’Afrique de l’Ouest relevant de l’Union européenne a été ouvert jeudi à El Mina (Nouakchott- Sud).

Ce programme vise à soutenir les coopératives artisanales de tannage du cuir en Mauritanie, afin de les développer et de les adapter aux exigences du marché, ce qui contribue à améliorer les conditions de vie de leurs responsables.

La cérémonie d’ouverture a été supervisée par la conseillère chargée de l’industrie et de l’artisanat, au ministère du commerce, de l’artisanat et du tourisme, Mme Houriya Mint Moulaye Idriss.

Le directeur de l’artisanat et des métiers, M. Abidine Ould Baba Ahmed, a déclaré à cette occasion que des améliorations à la fabrication du cuir permettront d’élever son niveau de production et de le rendre plus adapté à la consommation sur le marché local.

Il a souligné que l’artisanat est apte à être développée, afin de répondre à toutes les exigences du marché et d’offrir des conditions de vie appropriées à ses promoteurs, y compris les associations et les particuliers.

De son côté, le responsable du Programme d’Appui au Développement et à la Compétition résidant en Mauritanie, M. Jean Marc Dewerpe, a déclaré que la construction du centre s’inscrit dans le cadre de la coopération euro-mauritanienne, soulignant l’intérêt de son institution pour les secteurs de développement en Mauritanie, notamment celui de l’artisanat.

L’ouverture s’est déroulée en présence du hakem mouçaid de la moughataa et de plusieurs représentants d’associations artisanales. ami