logo-tahalil

Ouverture de la campagne nationale de vaccination contre la poliomyélite dans les 3 wilayas de Nouakchott et la moughataa de Ouad Naga

Le ministre de la Santé, M. Moctar Ould Dahi, a supervisé, dimanche au centre sanitaire de la moughataa d’Arafat ( wilaya de Nouakchott sud), le lancement des journées locales de vaccination contre la poliomyélite dans les 3 wilayas de Nouakchott et la moughataa de Ouad Naga sous le thème de:  » Vaccinons nos enfants de 0 à 5 ans contre la poliomyélite ».

La campagne qui dure 4 jours vise à vacciner 228 776 enfants de 0 à 5 ans dans les zones ciblées.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le ministre de la Santé a indiqué que cette campagne se poursuivra au cours de la période allant du 3 au 6 juillet 2022, précisant que deux précédentes campagnes avaient été déjà organisées sur l’ensemble du territoire national.

Il a ajouté que le virus sauvage de la poliomyélite de type 1 est toujours présent dans deux pays du monde au moins à l’heure actuelle.

Il a précisé que la Mauritanie avait annoncé un dernier cas de poliomyélite en avril 2010.

Le ministre a noté que le département de la Santé a renforcé, grâce à l’appui des partenaires le système de contrôle des cas de la poliomyélite dans toutes les wilayas et moughataas du pays, soulignant que des cas d’une souche dérivée de la vaccination ont été découvert en juillet 2021. Il a précisé que les cas découverts ont atteint 12 cas, le 13 mars 2022

Le ministre a en outre indiqué que, partant des engagements du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani relatifs à la santé des enfants et à leur bien-être, et pour limiter la propagation de ce virus dangereux, l’Etat a organisé une campagne de vaccination sur deux étapes, sur financement conjoint du gouvernement et de ses partenaires techniques et financiers, précisant que l’enquête menée après la deuxième étape de la campagne a montré l’urgente nécessité de renforcer la vaccination dans les dix moughataas qui bénéficient de l’actuelle campagne de vaccination qui cible 228 796 enfants de 0 à 59 mois.

Le ministre a ensuite parlé des cas de la Covid- 19 qui ont connu une recrudescence au cours de la dernière période, appelant les populations à respecter totalement les mesures de prévention et à affluer aux centre de vaccination.

De son côté, le maire adjoint de la commune d’Arafat, M. Mohamed Bneijara a, au nom du maire, remercié les pouvoirs publics pour l’organisation de cette campagne qui est de nature, a-t-il dit, à réduire les cas de poliomyélite.

Il s’est en outre félicité des importantes réformes menées au niveau du secteur de la santé et dont ont bénéficié les simples citoyens.

Le représentant de l’UNICEF en Mauritanie, M. Marc Lucet, a insisté sur l’importance de l’actuelle campagne, se félicitant de l’effort déployé par la Mauritanie contre la poliomyélite par le renforcement de la surveillance et par l’introduction d’un nouveau vaccin destiné à tous les enfants de 0 à 59 mois.

Il a enfin indiqué que « l’organisation de ces journées locales de vaccination contre la poliomyélite survient à la suite d’une campagne réussie de vaccination contre la Covid-19 qui témoigne de votre engagement, M. le Ministre , mais aussi de celui de votre département , notamment du programme élargi de vaccination, au service de l’objectif de prévention des maladies évitables par la vaccination ».

La cérémonie a été marquée par un exposé présenté par le coordinateur du programme élargi de vaccination, M. Mohamedou Ould Mohamed Salem qui a parlé des objectifs de la campagne et de la stratégie suivie pour atteindre les objectifs fixés, appelant les parents à collaborer avec les équipes de vaccination et à faciliter leur travail. ami