logo-tahalil

Ould Cheikh El Ghazouani engage les départements ministériels à accélérer la mise en œuvre des projets

Dans le cadre de son suivi direct des projets de développement qui touchent à la vie des citoyens, et afin de mettre en œuvre tous ses engagements, notamment ceux à caractère stratégique, Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a présidé, jeudi après-midi, une réunion du Comité de pilotage stratégique supervisant la cellule de suivi de la mise en œuvre des projets stratégiques prioritaires.

Ont participé à cette réunion, le premier ministre, M. Mohamed Ould Bilal Messaoud et les ministres concernés par les domaines ayant fait l’objet des discussions.

La cellule a été créée, par décret présidentiel, en réponse à la volonté de Son Excellence le Président de la République de suivre de près, et en temps réel, les différents chantiers prioritaires de l’action gouvernementale.

La cellule travaille à activer la performance des différents départements ministériels, notamment en ce qui concerne la mise en œuvre des projets prioritaires stratégiques, qui sont les plus étroitement liés à la vie quotidienne du citoyen.

Sa mission comprend les éléments suivants :

• Fournir les informations nécessaires au Président de la République pour prendre les décisions appropriées.

• Suivi direct et immédiat de la mise en œuvre des priorités stratégiques programmées et planifiées,

• Développer la culture administrative pour obtenir les meilleurs résultats aux moindres coûts et dans les plus brefs délais.

• Aider à résoudre les problèmes de manière innovante,

Lors de la réunion, la cellule a présenté un rapport sur les résultats de ses travaux au cours des six derniers mois. Le rapport a donné une image du mécanisme d’action de la cellule, ainsi qu’une image claire des résultats importants obtenus dans la mise en œuvre des programmes et projets prioritaires en rapport avec le programme de Son Excellence le Président de la République.

Le rapport a montré de grands progrès tant au niveau de la réalisation des objectifs globaux qu’au niveau sectoriel, et traduit l’accélération du rythme constatée par la mise en œuvre de ces projets qui ouvrent des perspectives prometteuses pour l’avenir du développement et de la prospérité du pays.

Les réalisations comprenaient des programmes prioritaires dans les secteurs de l’éducation, de la santé, de l’agriculture, de l’énergie, des infrastructures routières et de la transition numérique.

En chiffres, le rapport a montré que 77 % (604 projets sur 786) des projets suivis étaient entièrement achevés ou à un stade avancé.

Alors que 182 projets (soit 23%) sont soit en phase de préparation, soit en cours de conclusion de contrats.

Les exemples au niveau sectoriel comprennent :

  • Éducation : 366 projets ont été programmés, dont 300 projets (82%) sont réalisés ou en cours de réalisation ; (125 projets ou 34 %) ont été réalisés. (175 ou 48%) est en cours de mise en œuvre. 66 projets (18%) sont soit en préparation, soit en phase d’appel d’offres.
  • Agriculture : programmation de 213 projets, 139 projets (65%) réalisés ou en cours d’exécution ; (73 projets 34%) ont été réalisés et (66 projets 31%) sont en cours de mise en œuvre. 74 projets (35 %) sont soit en préparation, soit en phase d’appel d’offres.
  • Hydraulique : 70 projets ont été programmés, dont 62 projets (88%) sont réalisés ou en cours de réalisation; 18 projets (soit 26%) ont été réalisés et (44 projets 62%) sont en cours d’exécution. 8 projets (12%) sont soit en préparation, soit en phase d’appel d’offres.
  • Infrastructures routières : 50 projets ont été programmés, dont 39 (78%) ont été réalisés ou sont en cours réalisation, (20 projets, 40%) ont été réalisés et (19, 38%) sont en cours d’exécution, et 11 projets ( 22 %) sont soit en préparation, soit en phase d’appel d’offres.

Le comité a noté avec satisfaction ce qui a été accompli pour atteindre les grands objectifs de développement, dans un contexte marqué par des crises sans précédents. Ces réalisations permettent de prédire un avenir prometteur, qui se répercutera à court terme sur la vie des citoyens, et réalisera une partie essentielle des engagements de Son Excellence le Président de la République.

Son Excellence le Président de la République a engagé les départements ministériels concernés à redoubler d’efforts pour atteindre les résultats souhaités, et leur a ordonné d’interagir activement avec la cellule de suivi pour lui faciliter la mission et assurer l’accélération de la mise en œuvre des projets, afin que les grands objectifs de développement soient atteints, que les programmes soient mis en œuvre de manière optimale et que le pays connaisse un développement durable qui réponde aux aspirations de son peuple à vivre dans la prospérité. ami