logo-tahalil

Nouadhibou: Les principes de la justice sociale au niveau régional et local

Les travaux d’un atelier sur les principes de la justice sociale au niveau régional et local organisé par la commission économique pour l’Asie de l’Ouest (CESAO)en collaboration avec le ministère de l’Action sociale, de l’Enfance et de la Famille ont démarré dimanche à Nouadhibou.

Cet atelier de trois jours qui entre dans le cadre du programme de la coopération technique sur la justice sociale et l’égalité a pour objectif de former les représentants des conseils régionaux et des administrations régionales du ministère de l’Action sociale, de l’Enfance et de la Famille sur l’élaboration des plans d’actions régionaux prenant en considération la justice sociale en vue de renforcer le processus de la décentralisation comme approche de développement efficace.

A cette occasion, le wali de Dakhlet-Nouadhibou, Yahya Ould Cheikh Mohamed Vall, a indiqué que le développement local occupe une place importante dans le programme de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, et que cela a été traduit à travers les différentes politiques et stratégies nationales que le gouvernement s’applique à mettre en œuvre.

De leur côté, Mme Mariem Mint Sidi Ali, vice-président du conseil régional de Nouadhibou et Mme Mana Mint Cheguer, adjoint au maire de Nouadhibou, ont loué l’organisation de cet atelier qui va contribuer au renforcement des capacités dans le domaine de la justice sociale au niveau régional et local.

Pour sa part, la représentante de la commission économique pour l’Asie de l’Ouest (CESAO) a souligné que l’atelier vise à renforcer la compréhension globale du concept de la justice sociale et le renforcement des capacités techniques en vue de l’intégration des principes de la justice sociale aux deux niveaux régional et local.

Elle a ajouté que l’atelier va également permettre aux participants de profiter des expertises arabes sur les objectifs du développement durable, notamment en ce qui concerne les objectifs de développement 10 et 16.

L’ouverture de l’atelier s’est déroulée en présence du hakem de la moughataa de Nouadhibou, M. Sidi Mohamed Ould Houeibib et des responsables des appareils sécuritaires dans la wilaya. AMI