logo-tahalil

Mauritanie : le gouvernement lance un projet d’alimentation en eau potable de plusieurs villes à 55 millions $

Dans le cadre de la mise en œuvre de son programme prioritaire élargi, la Mauritanie mène une vaste initiative visant à améliorer les conditions de vie des populations. Un programme dont l’eau et l’assainissement constitue un axe majeur.

Le gouvernement mauritanien a lancé, le dimanche 26 juin, un projet d’alimentation en eau potable de plusieurs villes du pays d’un montant de près de 55 millions de dollars, a-t-on appris de l’Agence mauritanienne d’information.

Ce projet permettra la construction de 85 km de canalisation, d’une station de pompage, de 35 km de lignes électriques et de 3 réservoirs. L’adduction en eau se fera dans les villes de Digueni et Weinatt Zbel à partir du lac Dhar.

Selon le maire de la commune de Weinatt Zbel, Jeddou Ould Tar, l’initiative vise à « assurer l’accès des populations aux services essentiels ». Un jour plus tôt, la délégation gouvernementale, avec à sa tête, le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Sidi Mohamed Ould Taleb Amar, était à Aioun pour le lancement du projet dans cette ville.

Notons que le gouvernement a déjà réalisé 107 infrastructures d’assainissement au niveau de la wilaya du Hodh Echarghi au profit de certaines écoles et de postes de santé. Le financement du projet est accompagné par le Fonds arabe pour le développement économique et social (FADES).
(Agence Ecofin)