logo-tahalil

Malgré le gaz et le pétrole, la Banque Mondiale confirme que les Algériens sont devenus aussi pauvres que les Mauritaniens !

L’Algérie qui fut naguère un pays riche et prospère grâce au pétrole et au gaz, est devenu désormais, un pays doté de revenus de plus en plus faibles, jusqu’à être comparé par la Banque Mondiale, à la Mauritanie !…
En effet, la Banque Mondiale vient de classer l’Algérie parmi les pays à revenus intermédiaires faibles. La deuxième plus importante institution économique internationale avec le Fonds Monétaire International (FMI) estime ainsi que les Algériens sont devenus aussi pauvres que les mauritaniens !…

Ainsi, le 1er juillet dernier, la Banque Mondiale (BM) a publié sa mise à jour annuelle concernant la classification des économies mondiales selon la catégorie de revenus par habitant. Cette classification rassemble les données allant du 1er juillet 2021 au 30 juin 2022. La nouvelle classification de la BM nous apprend ainsi que l’Algérie est inclue encore une fois avec 54 autres États dans la catégorie des pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure, alors qu’elle était classée jusqu’à l’année 2019 dans le groupe des pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure !…

Selon la Banque Mondiale, la zone Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) comprend 8 pays à revenus élevés (soit de plus de 13 205 dollars) Bahreïn, le Koweït, Malte, Oman, le Qatar, l’Arabie Saoudite, les Émirats Arabes Unis et Israël ; 4 pays à revenus intermédiaires de la tranche supérieure (entre 4 256 et 13 205 dollars) le Maroc, l’Irak, la Jordanie et la Libye ; 7 pays à revenus intermédiaires de la tranche inférieure (entre 1 086 et 4 255 dollars) le Liban, l’Algérie, l’Égypte, l’Iran, la Mauritanie, la Palestine et la Tunisie ; et 2 pays à faibles revenus (moins de 1 085 dollars) la Syrie et le Yémen, tous deux en guerre !…

Cela signifie clairement que la Banque Mondiale considère que les algériens sont devenus aussi pauvres que les Mauritaniens, alors que leur pays dispose d’un grand potentiel de création de prospérité au regard des immenses richesses de son sous-sol en pétrole et gaz. A l’exception de l’Iran, pays frappé de plein fouet par les sanctions internationales, l’Algérie est le seul pays pétrolier ou gazier de la région MENA qui se trouve dans la catégorie des pays à revenus intermédiaires de la tranche inférieure. Une catégorie proche de celle des pays à faibles revenus, à savoir les pays qui souffrent de la grande pauvreté !…

La rédaction /Le7tv