logo-tahalil

Coup d’envoi de la première édition du Prix du Président de la République pour les Beaux-Arts

Le ministère de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Relations avec le Parlement a annoncé, au cours d’une soirée organisée ce mercredi, à Nouakchott, le lancement de la première édition du prix annuel de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, pour les Beaux-Arts.

Le prix inédit dans l’histoire de la scène culturelle mauritanienne, vise à encourager la créativité, à renforcer l’esprit de compétition et à développer les arts, avec l’ouverture d’un concours annuel devant tout citoyen mauritanien dans les domaines du théâtre, des arts plastiques, du cinéma et de la musique.

Le ministre de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Relations avec le Parlement, M. Mohamed Ould Soueidatt a souligné, lors de sa supervision de cette manifestation, l’importance que revêt ces arts aujourd’hui.

l a ajouté que ces arts sont devenus un pilier essentiel de la culture des nations, un pont de la communication entre les peuples et un moyen de commercialisation de la culture et de sa promotion, mettant, également, en exergue, leur rôle dans le développement économique et social.

« La ferme conviction de Son Excellence le Président de la République dans le rôle de la culture dans le renforcement de la cohésion nationale et de la consolidation des valeurs nobles fait d’elle une préoccupation particulière dans son programme électoral « Taahoudady », dont le gouvernement s’emploie à la concrétisation sur le terrain de la réalité », a-t-il ajouté.

Enfin M. Soueidatt a précisé que son département ne peut atteindre ces objectifs sans la participation des divers acteurs du domaine culturel, en leur qualité de partenaires dans la réalisation de ce projet culturel de Son Excellence le Président de la République, a souligné Ould Soueidatt.

Le président du Prix du Président de la République pour les Beaux-Arts, M. Sidi Mohamed Ould Bamba, a exposé dans son mot pour la circonstance, les objectifs du concours, les critères de participation à cette compétition annuelle et les modalités relatives à la nomination du jury.

M. Bamaba a exhorté les artistes actifs dans ces domaines à profiter de l’opportunité donnée qui leur a été offerte par Son Excellence le Président pour les développer et les promouvoir leur savoir-faire.

La cérémonie s’est déroulée en présence de du ministre du Commerce, du président de la haute autorité de la presse et de l’audiovisuel (HAPA), du maire de la commune de Tevragh Zeina et d’un parterre de fonctionnaires du département ainsi que d’un large public des pionniers de la culture et de l’art. ami