logo-tahalil

Commentant les résultats du Conseil des Ministres, le porte-parole du gouvernement annonce la création de trois écoles d’enseignement technique et de formation professionnelle

Le ministre de l’Équipement et des Transports, porte-parole du gouvernement, M. Nany Ould Chrougha, a commenté jeudi soir, les résultats du conseil des ministres qui s’est tenu plutôt, dans la matinée.

A cette occasion, il a fait l’économie des mesures prises par le gouvernement, nouvellement remanié.

Le porte-parole du gouvernement a d’emblée mis en exergue les orientations du Président de la République concernant le respect des procédures garantissant la bonne gouvernance. Il a également souligné que Son Excellence le Président de la république, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a exhorté l’administration à être à l’écoute des citoyens, afin de leur fournir un service de qualité.

Par ailleurs, le porte-parole a déclaré que le conseil a examiné et adopté plusieurs projets de décrets, dont 3 relatifs à la création d’écoles d’enseignement technique et de formation professionnelle.

Le porte-parole du gouvernement a indiqué que la première de ces écoles sera spécialisée dans le domaine des mines, du pétrole et du gaz. La deuxième formera les jeunes dans les métiers du bâtiment et des travaux publics (BTP), et la troisième école aura en charge la formation des jeunes dans le domaine des nouvelles technologies de l’information et de la communication, précisant que les deux premières écoles seront installées à Nouakchott, tandis que la troisième école sera ouverte à Nouadhibou.

D’après le ministre, la mise en place de ces établissements, permettra de mieux outiller la jeunesse mauritanienne, face à un marché de l’emploi de plus en plus exigeant.

Répondant à une question relative au renouvellement des instances du Haut Conseil de la Jeunesse, le porte-parole du gouvernement a indiqué que ledit renouvellement intervient suite à de longues consultations.

Il a affirmé qu’au niveau local, l’administration a été sollicitée et qu’une commission ayant en son sein des ministres, a supervisé le processus et que des critères clairs et bien précis ont été définis, afin de sélectionner les meilleurs profils.

Le porte-parole a rappelé que le mandat de l’ancienne équipe avait expiré depuis un moment, d’où la décision prise cette semaine.

Interpellé au sujet de l’évacuation des eaux de pluie à Nouakchott, le ministre a indiqué que des efforts importants ont été déployés et qu’ils se poursuivent. Des zones entières ont été sorties de l’enclavement grâce à l’évacuation des eaux de pluies.

Aussi a-t-il estimé que les problèmes d’assainissement sont structurels et ne datent pas d’aujourd’hui, rappelant cependant que tous les départements ministériels ont été mobilisés et l’assainissement a été érigé en priorité par le gouvernement.

Répondant à une question relative à la recrudescence des accidents de la circulation, M. Nany Chrougha a indiqué qu’une commission s’est réunie dans la journée pour discuter de cette question. Selon lui, plusieurs raisons peuvent être à l’origine des accidents de la circulation, que ça soit l’excès de vitesse ou le comportement irresponsable de certains chauffeurs. Il a toutefois indiqué que des solutions seront trouvées par ses services du Groupement Général de la Sécurité Routière (GGSR). ami