logo-tahalil

Clôture de la première édition du festival d’Aïoun pour le développement de la culture et du patrimoine

Le secrétaire général du ministère de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Relations avec le Parlement, M. Ahmedou Ould Khteira, a supervisé hier soir dans la ville d’Aïoun, en compagnie du wali du Hodh El Gharbi, M. Mokhtar Ould Hend, au terme de quatre jours d’intenses et riches activités culturelles, sportives et associatives, la cérémonie de clôture de la première édition du festival d’Aïoun pour le développement de la culture et du patrimoine.

De nombreux prix ont été remis à cette occasion aux lauréats des concours de mémorisation et de récitation du Saint Coran, de la Sunna du Prophète (PSL), mais aussi pour ceux qui se sont distingué dans la poésie dans ses deux versions arabe et populaire et dans le tir à la cible.

Des prix ont été également décernés aux majors des promotions du Master et de la licence à l’Université des sciences islamiques et aux lauréats du Baccalauréat 2022 au niveau de la wilaya, en plus de la distribution d’autres prix aux meilleures expositions de l’artisanat et des métiers.

L’équipe de tir traditionnel “Echbara” a remporté la première place des compétitions entre les équipes concurrentes dans cette discipline, qui se sont poursuivies pendant quatre jours et se sont achevées hier mercredi soir dans la zone de Oum Kreyaa à l’ouest de la ville d’Aïoun.

L’agenda du festival a été également marqué par l’organisation de séminaires et de conférences qui traitent des processus de développement et de croissance engagés, en dépit d’une conjoncture mondiale des plus difficiles, au cours des trois premières années du pouvoir de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani. ami