Facebook
Point de presse sur les résultats du Conseil des Ministre   
28/03/2014

Les résultats du Conseil des ministres ont été commentés jeudi après-midi par les Ministres de la Communication et de la santé. Le Ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Me. Sidi Mohamed Ould Maham, a précisé dans son ...



... intervention que le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret portant approbation des modifications des articles 1er ,2 et 3 des statuts de la Centrale d’Achat des Médicaments Essentiels , Matériels et Consommables médicaux.

 Il a ajouté que le Conseil a entendu une communication sur l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola, déclarée dans la sous-région.

 Lui succédant, le Ministre de la Santé, M. Ahmedou Ould Hademine Ould Jelvoune, a précisé que qu’aucun cas de l’épidémie n’a été enregistré en Mauritanie et qu’en dépit de cela son département a pris un certain nombre des dispositions préventives, sur instruction du Président de la République.

 Et le Ministre d’ajouter : ’’ Un comité technique élargi aux partenaires a été mis sur pied pour mettre en oeuvre les mesures préventives, assurer le suivi de l’évolution de la situation et renforcer la surveillance et la prévention épidémiologiques à tous les niveaux par le contrôle de passage des voyageurs provenant ou allant vers les pays voisins que ça soit par voies aérienne, terrestres ou maritime’’.

 Il a ajouté qu’une circulaire a été adressée aux Walis pour qu’ils soient attentifs et qu’ils prennent les dispositions nécessaires.

 Au sujet de la coordination avec les pays limitrophes, M. Ahmedou Ould Hademine Ould Jelvoune , a souligné que les services de son département son en contact avec les experts de l’OMS et les services intéressés au Sénégal et au Mali pour s’informer des mesures prises pour contrecarrer l’évolution de la maladie.

 Il a, enfin, indiqué que des équipes techniques suffisamment équipées en médicaments nécessaires et une ambulance ont été déployées pour assurer la permanence au niveau des aéroports et les points de passage, tandis que les hôpitaux ont relevé leur seuil de vigilance et d’alerte.

 Les ministres ont par la suite répondu aux questions des journalistes.


 



AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés