Facebook
Des milliers de mauritaniens participent aux funérailles du martyr du Saint Coran   
04/03/2014

Des milliers de mauritaniens ont afflué tôt la matinée du mardi 4 mars vers  la mosquée «Chourafa» située à proximité du grand marché de la capitale à Nouakchott pour la prière mortuaire et les funérailles  du jeune Ahmed Ould Hamoud  (20 ans) décédé le 3 mars lors d’une manifestation organisée devant la présidence mauritanienne...



...suite à la profanation la soirée du 2 mars par quatre inconnus de quelques exemplaires du Saint Coran dans une mosquée de Nouakchott.
Après la priere mortuaire, les mauritaniens par milliers, toutes origines et catégories confondues,  ont accompagné  sur une dizaine de kilomètres,  la dépouille de Ould Hamoud vers le cimetière de Riyad où elle va  être  inhumée .
Ancien étudiant d’école coranique Ahmed Ould Hamoud, paix à son âme, est inscrit en troisième année à la Faculté des lettres et sciences humaines de Nouakchott.
Sa mort, par balle ou par asphyxie,  a été un message fort , comme quoi , s’il y a des mauritaniens  qui peuvent profaner le Saint Coran,  il y en a aussi, qui meurent pour le Saint Coran.
Ceux qui estiment , par irresponsabilité ou  par cynisme, pouvoir saper ou «déconstruire»,  les fondements des croyances religieuses  des mauritaniens se sont trompés.
La profanation du Saint Coran, les attaques contre le Prophète de l’Islam Mohamed (PSL) , l’autodafé des livres religieux et les agressions verbales et physiques contre les érudits,  sont au contraire, en train de choquer et  de souder les mauritaniens . Et  surtout de promouvoir .... la culture du martyr .
IOMS


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Commentaires
Moustapha
editor@journaltahalil.com
2014-03-10 07:21:24

A-
Je m’en fous de la spécialité et je suis libre de choisir les râteliers avec lesquels je mange. Dis, on a élevé les cochons ensemble?
Bonne journée
Moustapha

A-

2014-03-07 21:21:11

Moustapha, Tu perds ta crédibilité. On te considérait uns pécialiste de la zone. Ce que tu n’est pas. Tu manges à des rateliers.

Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés