TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ

Incorrect verification code.
Facebook
16 millions de dollars de la BID pour appuyer le secteur de la santé   
11/02/2013

Le ministre des affaires économiques et du développement M. Sidi Ould Tah a signé samedi 8 février à Jeddah avec le président du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID) Dr. Ahmed Mohamed Ali une convention pour l’appui du plan...



...national de développement du secteur de la santé.
Aux termes de cette convention, la BID apportera une contribution de 16 millions de dollars américains pour le projet d’extension de la protection sanitaire dans les zones rurales de Mauritanie pour la relever d’un taux de 46% actuellement à 60% après la réalisation du projet, dont le coût global atteint 19 millions de dollars américains.
Ledit projet contribuera également à répondre aux besoins sanitaires croissants des populations des zones rurales en plus de la participation à la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement en matière de santé en Mauritanie.
Il consiste en la construction de 60 unités sanitaires et 2 centres de santé régionaux en plus d’équipements sanitaires modernes nécessaires pour le service de la maternité et le recyclage de 600 fonctionnaires dans le secteur de la santé.
Le ministre des affaires économiques et du développement a loué le rôle efficace que joue le groupe de la banque islamique de développement et ses filiales dans l’appui aux plans de développement des pays membres en général et de la Mauritanie en particulier.
Et de relever que le projet couvre 9 wilaya et contribuera à  faire baisser le taux de mortalité maternelle et infanto juvénile.
Pour sa part, le président du groupe de laBID  a exprimé son souci de renforcer les relations étroites entre la Mauritanie et son institution relevant les volets de la coopération existant entre les deux parties et notant que la covention signée s’inscrit dans le cadre des objectifs stratégiques de la BID pour 2020 et s’accorde avec la stratégie de partenariat signée entre notre pays et la BID en octobre 2010 qui met l’accent sur les priorités en matière de développement pour la période 2011 - 2015.(AMI)


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés