TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Zahra Mint Seymali, la voix d’or    
17/06/2010

La sélection  devant précéder  la finale du concours musical «Neghma Dhehebia» (en français «la voix d’or») a révélé une voix d’or, une étoile montante de la musique maure. Il s’agit de Zahra mint Seymali...



...laquelle, selon les publics interrogés, aura  de loin surpassé par la qualité de sa voix, sa maitrise des genres et son sens  artistique,  les autres révélations de ce concours  musical, parmi lesquelles, l’exhalante Garmi mint Sidatty et la prodigieuse Mamma Mint Ahmed Zeidane, toutes, descendantes -comme Zahra- de grandes familles  d’«Igawen» (griots), et en constituant, la nouvelle génération   Zahra est la  fille du virtuose  regretté Seymali Old Homod Vall. Elle est née en 1994 mais la valeur -comme on dit- n’attend point le nombre d’années.

 Le concours « la voix d’or» organisé par des promoteurs privés fut excellent sur tous les plans et aura  révélé des talents réels même s’il  fut quelques fois marqué  par  la langue de bois pratiquée par sa commission d’arbitrage  dont des membres   distribuent par moments   des qualificatifs dithyrambiques à certains participants et participantes sans mérite autre, que l’ambition.
A titre d’exemple la soirée du 11 juin quelques participantes méritaient plutôt des tomates,  mais cela n’empêchera pas des membres de la commission de leur envoyer des compliments flatteurs comme "dheu elguelti zeine",  "nehweltina" et autres blablas.

Dans tous les concours il y a des bons et les médiocres.  Les téléspectateurs les remarquent, comme ils le font, de la langue de bois.

Il  est vrai que  la critique même objective est mal  reçue   par tous les mauritaniens : politiciens, hommes d’affaires, intellectuels,  et donc par les  «Igawen». Alors la commission fait avec. !
Le concours  musical « la voix d’or » tient les téléspectateurs en haleine depuis cinq semaines.  Chaque vendredi soir,  4 musiciens ou musiciennes âgés entre  de 15 à 35 ans participent à la compétition  devant le public et  une  commission d’arbitrage comprenant  trois « critiques » de musique traditionnelle .

Deux musiciens étaient  retenus depuis lors pour une sélection finale devant être entamée la soirée du 18 juin.

 Au total, ce sont 10 musiciens qui sont déjà sélectionnés grâce aux notes de la commission d’arbitrage,  aux votes de l’assistance et aux SMS des amoureux de la musique.

Le concours  a reconcilé provisoirement  les téléspectateurs avec la Télévision publique mauritanienne et soulevé le courroux de quelques Talibans locaux.
NB:  Au cas ou ne parvenez  pas à ouvrir  la vidéo avec «Explorer»,  tentez avec «Mozilla»

(Voir video)

Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Commentaires
choggar
amar.sidahmed@yahoo.fr
2011-01-22 10:23:09

pour moi elle n’ai pas la meilleure mais elle est avec la meilleure cheikh ould el ghoth

NK
kakmintsamba@yahoo.fr
2010-06-24 10:29:28

ELLE MERITE LA VOIX D OR QUE DIEU LA PROTEGE

Anne visiteur:

2010-06-21 13:49:03

Elle est extraordinaire je lui souhaite bonne reussite: Que dieux la protege de ses rivales:

Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés