Facebook
Nouakchott: Démarrage du 7ème congrès de la société mauritanienne de cardiologie   
01/12/2019

Les travaux du 7ème congrès de la société mauritanienne de cardiologie ont débuté, samedi à Nouakchott, sous le thème: ’’nouveautés en cardiologie 2019’’,



 en présence des représentants des institutions de cardiologie de France, de la Tunisie, de l’Algérie, du Maroc, du Sénégal, du Mali, de la Côte d’Ivoire et du Canada.

Trois jours durant, les participants vont discuter les récentes évolutions en matière de diagnostic et de traitement des cardiopathies.

Ouvrant le congrès, le ministre de la santé, Dr. Mohamed Nédhirou Ould Hamed, a précisé nos pays et nos peuples rencontrent des difficultés majeures en matière de lutte contre les pathologies qui s’accroissent de façon angoissante, notamment dans les rangs des majeurs et des jeunes et engendrent des charges matérielles et sociales couteuses aussi bien pour l’État que pour les individus.

Il a ajouté qu’en Mauritanie les efforts déployés dans le domaine s’inscrivent dans le droit file du programme du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh el Ghazouani, traduit dans les faits par le gouvernement du Premier ministre par la mise en œuvre de politiques sectorielles efficaces permettent la réduction des décès et l’amélioration de la situation sanitaire des citoyens de manière générale.

Au sujet de la politique sanitaire mauritanienne, le ministre a précisé qu’elle se focalise sur l’amélioration de la santé de la mère et de l’enfant, l’éradication des maladies contagieuses et le contrôle des maladies chroniques avec au premier rang les cardiovasculaires.

Pour sa part, le président de la société mauritanienne de cardiologie, Dr. Mohamed Ould Jiddou, a rappelé l’effort entrepris par son organisation pour rehausser le niveau de compétences de ses membres afin d’accompagner les nouveautés scientifiques, à travers des ateliers de formation et des séances hebdomadaires

La cérémonie a été marquée par la remise d’une attestation de reconnaissance au cardiologue Ba Mohamed Lemine, en guise d’appréciation de son action en faveur la lutte contre les cardiopathies dans le pays.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés