Facebook
Ouverture à Dubaï du sommet mondial des gouvernements   
10/02/2019

Les travaux du sommet mondial des gouvernements ont débuté dimanche au littoral Al Jumeirah, de Dubaï en présence du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, et d’autres dirigeants du monde.



Le sommet mondial des gouvernements est une plateforme dédiée à réfléchir sur la façon dont les gouvernements du monde peuvent tirer parti de l’innovation et de la technologie pour résoudre les défis de développement humain durable.

Il a enregistré la participation de plus de 600 orateurs dont des experts et spécialistes qui vont intervenir dans plus de 200 séances donnant lieu à des dialogues ouverts et interactifs sur les futurs secteurs vitaux de l’économie, en plus de la présence de 120 présidents ou responsables de sociétés de renommée internationale.

Le sommet devra adopter plus de 20 rapports destinés à servir de références internationales dans les futures actions des gouvernements, car ils contiendront des statistiques, des données et des conclusions qui aideront les décideurs et les responsables à tracer des stratégies innovantes.

Les échanges du sommet seront focalisés sur des thématiques de nature à transcender l’avenir des technologies et leur impact éventuel sur les futurs gouvernements, sur l’avenir de la santé, sur la qualité de vie, sur l’environnement et les changements climatiques, sur l’éducation, le marché de l’emploi et les futures compétences.

Parmi les thématiques du sommet figurent, le commerce, la coopération internationale, les communautés, la politique et l’information et la communication entre le gouvernement et la société.

Les experts fondent d’immenses espoirs sur ce sommet et compte en faire une plate-forme des décideurs en vue adopter une conception conjointe dans les domaines de la gouvernance et de l’administration des ressources, des technologies de l’information et de l’impulsion de l’invention et de l’innovation.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés