Facebook
Clôture des travaux de la 5eme conférence ordinaire des Chefs d'Etat du G5 Sahel   
06/02/2019

Les travaux de la 5eme conférence ordinaire des Chefs d’Etat du G5 Sahel ont pris fin mardi après-midi à Ouagadougou, en présence du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz et de ses pairs des autres pays membres du Groupe.



La séance de clôture a été marquée par la réception par le président burkinabé, M. Roch Marc Christiane Kaboré de la présidence tournante du G5 sahel qui lui a été remise par le Président nigérien Monsieur Issoufou Mahamadou.

A cette occasion, le nouveau président du Groupe a remercié son prédécesseur pour les efforts qu’il a déployés et les réalisations qu’il a accomplies au cours de sa présidence.

Il a réitéré sa volonté de continuer d’oeuvrer pour parvenir aux objectifs de sécurité et de développement du Groupe, appelant à redoubler d’efforts et à renforcer la coordination entre le Groupe et ses partenaire au développement.

Il a en outre loué les engagements des partenaires du Groupe et leurs promesses financières pour appuyer l’exécution du programme du G5 Sahel visant à mettre fin aux menaces terroristes et à réaliser le développement dans la région.

Il a ajouté qu’un certain nombre de mesures seront prises dans le but d’assurer l’accélération de la marche du Groupe, répondant ainsi aux aspirations des peuples concernant la réalisation de la sécurité et du développement.

La séance de clôture a été aussi marquée par le communiqué final de la conférence qui a été lu par le secrétaire permanent du G5 Sahel.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés