Facebook
Organisation d'un forum sur la presse mauritanienne   
10/11/2018

La presse mauritanienne : ’’Réalité et solutions’’, tel est le thème d’un forum dont les travaux ont eu lieu jeudi soir dans les locaux du syndicat des journalistes mauritaniens (SJM) à Nouakchott Ouest.



La rencontre a donné lieu à un exposé sur la réalité de la presse mauritanienne et les obstacles entravant l’exploitation de la libéralisation de l’espace audiovisuel, engagée par les autorités suprêmes du pays, conformément aux directives de Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

La présentation a, en outre, mis en exergue la nécessité de dynamiser les cahiers des charges signés par les institutions privées de médias audiovisuels et de réduire la taxe sur la radiodiffusion, afin d’encourager les institutions de médias émergentes, tout en mettant en œuvre les résultats des journées consultatives, récemment organisées à Nouakchott sur la réforme de la presse.

Dans son mot pour l’occasion, le président du SJM, M. Mohamed Salem Ould Dah, souligné que le but de cette rencontre sur les médias, qui marque le début des activités organisées par le syndicat, est d’informer les collègues travaillant dans le domaine sur la réalité de la presse, tant publique que privée, et de discuter des moyens les plus efficaces de l’améliorer.

Il a ajouté que la presse est aujourd’hui plus que jamais appelée à transcender les questions secondaires et à œuvrer ensemble à la réalisation de l’objectif fondamental d’utiliser l’espace de la liberté d’expression au service de la nation en transmettant des informations au destinataire avec honnêteté et professionnalisme.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés