Facebook
Démarrage des travaux de la 12ème session du comité de suivi mauritano-tunisien   
05/11/2018

Les travaux de la 12ème session du comité de suivi mauritano-tunisien préparatoire de la 18ème session de la grande commission mixte mauritano-tunisienne de coopération ont débuté lundi matin au palais des congrès à Nouakchott.



Le démarrage des travaux du comité a été supervisé par le ministre délégué auprès du ministre de l’économie et des finances chargé du budget, M. Mohamed Ould Kembou et M. Secrétaire d’État auprès du ministre tunisien des Affaires étrangères, M. Sabri Bach Tobji.

La réunion vise à évaluer le niveau des relations de coopération bilatérales et à examiner les moyens permettant de les renforcer dans divers domaines, ainsi qu’à achever les discussions et les négociations sur un certain nombre d’accords et de programmes exécutifs en vue de leur signature à la fin des travaux de la grande commission mixte entre les deux pays.

S’exprimant à cette occasion, le ministre délégué auprès du ministre de l’économie et des finances chargé du budget, M. Mohamed Ould Kembou, a souligné que la richesse du programme de cette rencontre préparatoire de la 18ème session de la grande commission mixte de coopération mauritano-tunisienne traduit le dynamisme des relations entre les deux pays.

Il a ajouté que ce programme reflète honnêtement la ferme volonté politique de nos dirigeants, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz et son frère le Président Beji Caid Sebsi, de promouvoir les relations de fraternité et de coopération existant entre nos deux pays et nos deux peuples frères.

Le ministre a expliqué que le but de cette session est d’examiner les résultats de la coopération bilatérale dans divers domaines et d’évaluer les progrès accomplis dans la mise en œuvre des recommandations de la 17ème session de la grande commission mixte de coopération tenue à Tunis en décembre 2015 et d’achever l’étude des projets d’accords exécutifs et de programmes devant être signés lors des réunions de la commission, qui se tiendront demain.

Il a souligné que malgré les succès réalisés dans divers domaines au cours des dernières années, nous devons encore fournir davantage d’efforts pour promouvoir la coopération existant entre nos deux pays et l’orienter vers les secteurs prometteurs, en particulier les secteurs du commerce, de l’investissement et des affaires, qui sont aujourd’hui une véritable locomotive du développement escompté dans un monde caractérisé par des évolutions rapides et successives à tous les niveaux.

Le ministre a salué la présence massive d’hommes d’affaires et d’acteurs économiques des deux pays à cette session, où ils discuteront des moyens permettant de renforcer leur partenariat dans divers domaines.

Pour sa part, M. Sabri Bach Tobji, secrétaire d’état auprès du ministre tunisien des Affaires étrangères, a précisé que cette rencontre se tient près de trois ans après la 17ème session de la grande commission mixte mauritano-tunisienne de coopération à Tunis en décembre 2015 et au moment où les deux parties sont déterminées à donner suite aux recommandations de la précédente session, en application des directives des dirigeants des deux pays.

Il s’est dit confiant que cette rencontre serait une occasion importante de concrétiser les aspirations des pays frères, expliquant que la régularité du mécanisme de la grande commission mixte de coopération et du résultat riche en recommandations et en documents juridiques devant être soumis à la 18ème session de la commission sous la présidence de M. Youssef Chahed, Premier ministre tunisien, et de M. Mohamed Salem Ould Béchir, Premier ministre de la République Islamique de Mauritanie, contribueront sans aucun doute au renforcement de la coopération bilatérale.

Il a enfin précisé que les programmes exécutifs couvrant plusieurs domaines liés à l’industrie, aux énergies renouvelables, aux ressources en eau, au tourisme, à l’assainissement, à l’environnement, aux affaires sociales, aux transports et autres, donneront une impulsion supplémentaire à la coopération fructueuse entre les deux pays.

Les travaux du comité ont eu lieu en présence des ambassadeurs des deux pays, SEM. Mohamed Mahmoud Ould Abdallahi Ould Beya et SEM. Abdelkader Sahili et de plusieurs experts des deux pays.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés