Facebook
Terrorisme: Un autre coup dur pour Al-Mourabitoun et le JNIM   
10/08/2018

Un deuxieme coup sévère a été porté le 2 août, prés de Tabankort (région de Gao) par la force Barkhane aux groupes jihadistes opérant dans le nord-Mali dont 13 membres présumés ont été tués, parmi lesquels, Hama ...



 ... Ould El Khayr et 6 de ses cousins de la tribu « Lemhar », rapporte le site spécialisé: Menastream.com . Cette source parle également de la mort de 6 autres présumés jihadistes qui seraient de la tribu «Ladem».
Ould El Khayr, ancien narcotrafiquant connu est présenté par la source comme un commandant du groupe jihadiste Al-Mourabitoun né de la fusion en 2012 des « Signataires par le sang» de Belmokhtar avec le Mujao avant de rejoindre en mars 2017, le groupement JNIM, avec Aqmi au Sahel , la Katiba du Macina et le mouvement Ansardine .
Si l’information se confirme notamment à travers des éloges funèbres du JNIM à ses «martyrs», il s’agira là d’un deuxième coup très dur ,après celui porté au JNIM en février 2018 dans la zone de Boughessa durant lequel plusieurs dirigeants du groupement jihadiste -dont Hassan Al-Ansari- avaient été tués. Le JNIM avait réagi le 2 mars 2018 par les sanglantes attaques de Ouagadougou ( Burkina) .

http://menastream.com/mali-mourabitoun-barkhane-tabankort/


IOMS


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés