Facebook
Ouverture d’un atelier sur les systèmes d’exploitation et de l’aménagement de la pêche pélagique à Nouadhibou   
11/07/2018

Les locaux de l’institut mauritanien des recherches océanographiques et de pêche a abrité, ce mercredi, un atelier sur les systèmes d’exploitation et de l’aménagement de la pêche pélagique.



 Cette rencontre d’une journée est organisée par l’institut en collaboration avec les intervenants dans le secteur. Elle s’inscrit dans le cadre des efforts visant la réalisation des objectifs de la stratégie nationale de pêche notamment ceux liés à la préservation des ressources halieutiques et de l’environnement marin à travers une exploitation rationnelle du potentiel et l’amélioration de la rentabilité économique et sociale du secteur.

 Le ministre des pêches et de l’économie maritime, M. Nany Ould Chrougha a, à cette occasion, affirmé que la pêche pélagique occupe une place de choix au niveau du secteur eu égard à l’importance de sa production annuelle qui dépasse un million de tonnes en plus de sa contribution dans la lutte contre la pauvreté et l’insécurité alimentaire à travers la création d’emploi et le ravitaillement des marchés locaux et l’exportation de l’excédent de ce produit. Le ministre a souligné que les produits de la pêche pélagique constituent un important maillon de la chaine alimentaire d’où la nécessité d’éviter pêcherie excessive de nature à porter préjudice à l’équilibre de l’environnement marin.

 Il a enfin indiqué que le département a procédé, depuis la validation de la stratégie nationale de la gestion responsable des ressources halieutiques pour un développement durable (2015-2019), à l’organisation de rencontres similaires pour édifier les différents acteurs sur l’évolution du secteur en exécution des instructions du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz qui accorde une importance particumlière à la pérennité des ressources halieutiques.

 La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du wali de Dakhlet-Nouadhibou, M. Mohamed Ould Ahmed Salem Ould Mohamed Raré, du Hakem de Nouadhibou et du maire de la commune.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés