Facebook
Atelier sur la sensibilisation sur les violences conjugales   
07/07/2018

Les travaux d’un atelier de restitution et de remise de la boite à outils de sensibilisation sur les violences conjugales ont été lancés, jeudi, à l’hôtel Mauricenter à Nouakchott ouest. L’atelier, organisé par ...



... le ministère des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille, a examiné le plan d’action stratégique pour la lutte contre la violence conjugale, présenté et distribué une boîte à outils pour sensibiliser sur les dangers de la violence conjugale, ouvert le débat aux participants pour leur permettre de s’exprimer sur la lutte contre la violence conjugale d’une part, et les pas déjà franchis en matière de lutte contre les violences conjugales d’autre part, ainsi que l’implantation des organes chargés de la mise en œuvre du plan d’action.

 La ministre des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille, Mme Naha Mint Hamdi Ould Moknass, a déclaré que l’ouverture de cet atelier d’une journée sur la promotion et la protection des droits de l’Homme en général et des femmes et des enfants en particulier, est l’une des priorités du programme communautaire du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, au niveau de la lutte contre la violence basée sur le genre.

 Elle a indiqué que la violence familiale, particulièrement la violence conjugale, est étrangère à la société mauritanienne, soulignant qu’il a été enregistré un certain nombre de cas de violences contre la femme, ce qui a porté le gouvernement à appuyer sur la sonnette d’alarme. C’est dans cet ordre d’idées que le département des Affaires sociales a élaboré un plan stratégique de lutte contre la violence conjugale fondé sur quatre axes principaux que sont : l’information, communication, l’appui et l’éducation aux fins de faire évoluer les mentalités concernant la violence familiale.

 La ministre a exprimé ses remerciements et sa reconnaissance pour les efforts déployés par les partenaires au développement de la Mauritanie, en particulier la République fédérale d’Allemagne, pour le soutien qu’ils ne cessent d’accorder au secteur des Affaires sociales.

 Pour sa part, l’Ambassadrice de la République Fédérale d’Allemagne, SE Mme Karola Müller Holtkemper, a insisté, dans un discours qu’elle a prononcé à cette occasion, sur l’importance de la sensibilisation « sur le fait que les violences faites aux femmes, dont les violences conjugales ne sont pas tolérées ni par la société, ni par l’Etat », que « la boite à outils permettra au ministère des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille et à ses partenaires (…) de mieux répondre au fléau des violences conjugales »,a-t-elle souligné.

 La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence de SEM l’ambassadeur chef de la mission de l’Union Européenne, du représentant du Fonds des Nations Unies pour la Population, et du conseiller chargé du genre au ministère des Affaires sociales.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés