Facebook
Mauritanie-Sénégal: Réunion du comité paritaire de suivi de la transhumance transfrontalière   
13/04/2018

Le comité paritaire Mauritanie/Sénégal de suivi de la transhumance transfrontalière s’est réuni, jeudi à Saint-Louis, sous la présidence coinjointe de Madame Vatma Mint Soueinea, ministre de l’élevage et de Madame Aminata Mbengue NDiaye...



 ... ministre sénégalaise de l’Elevage et des Productions Animales.

 Cette réunion a été précédée de celle des Wali du Trarza, Brakna, Gorgol et Guidimagha et des Gouverneurs de Saint-Louis, Matam, Louga et Tambacounda les 09 et 10 avril 2018.

 L’objectif de la réunion du comité paritaire est de :

- soumettre à l’approbation des membres du Comité paritaire le Rapport de la réunion des Gouverneurs et Walis axé sur les points suivants :

- les résultats du recensement effectué par la commission ad hoc au Sénégal et en Mauritanie ;

- les problèmes identifiés et les recommandations formulées par la commission ad hoc ;

- la situation pastorale de cette année et les mesures à prendre pour la gestion des troupeaux transhumants de part et d’autre ;

- valider le projet de plan d’actions proposé par la réunion des Gouverneurs et Walis, relatif à la mise en œuvre des recommandations et à la tenue régulière de la réunion du Comité paritaire ainsi que celle des Gouverneurs et Walis.

Dans cette perspective, Mme Ndiaye a invité tous les acteurs à prendre les dispositions nécessaires pour assurer un suivi régulier des statistiques sur la transhumance transfrontalière, avec une application rigoureuse des dispositions du protocole d’accord réglementant la transhumance du bétail entre le Sénégal et la Mauritanie.

De son coté, Mint Soueinea a loué la qualité des liens séculaires et fraternels qui lient les deux pays et a ensuite plaidé pour une bonne vulgarisation des textes réglementaires auprès des éleveurs et acteurs pour que l’application des accords soit comprise par tous.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés