TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
La nouvelle monnaie mauritanienne 'Ouguiya' entre en circulation   
02/01/2018

Ce 1er janvier 2018, la Mauritanie a changé l’unité de sa monnaie. L’ouguiya a perdu un zéro, mais garde la même valeur. Par exemple, 10 ouguiyas auront le même pouvoir d’achat que 100 ouguiyas précédemment. Les nouveaux billets de banque, fabriqués en polymère, comprennent les ...



 ... coupures de 50 UM, 100 UM, 200 UM, 500 UM et 1000 UM et les nouvelles pièces de monnaie comprennent (1/5 UM, 1 UM, 5 UM, 10 UM et 20 UM).
Les nouveaux billets et pièces de monnaie circulent concurremment avec les anciens jusqu’au 30 juin 2018. La valeur restera bien la même.
Durant les six premiers mois, les opérations d’échanges pourront se réaliser auprès des banques, des guichets du Trésor ou encore de la Mauripost. Dès le mois de juillet, pour toute opération d’échanges, il faudra s’adresser à la BCM.
Pour sensibiliser la population, le gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie (BCM) Abdel Aziz ould Dahi a précisé que: «la Banque centrale a élaboré un ensemble de documentation et a mis en place un centre d’appel, le 1313, dans toutes les langues nationales …»
Pour justifier ce changement de la monnaie, Ould Dahi ajoute qu’il a pour objectif de la protéger "contre la falsification et la rendre plus forte, plus durables et plus novatrice".
Notons, qu’à partir de 500 000 ouguiyas, l’ouverture d’un compte bancaire est nécessaire pour procéder au change.
Les institutions bancaires sont contraintes de reprendre tous les chéquiers, leurs logiciels et de reconfigurer leur guichets automatiques pour les mettre en conformité avec la nouvelle unité de l’ouguiya.
Dans les foyers, les personnes déjà servies testent la solidité des nouveaux billets en les tournant et retournant.
Rappelons qu’en 2004, la BCM avait remplacé tous les billets en circulation depuis le 28 Novembre 1973.




BOUDAHI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés