TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Lancement des 1ères journées internationales de chimie   
07/12/2017

Les locaux de la faculté des sciences et techniques de l’Université de Nouakchott El Asriya ont abrité mercredi les travaux des journées internationales de chimie sous le thème ’’la chimie et le développement durable en Mauritanie’’ : les défis et les ...



 ... perspectives’’ organisé par l’association mauritanienne de chimie en collaboration avec la faculté des sciences et techniques de l’université de Nouakchott El Asriya.

 Cette manifestation, qui dure trois jours, a donné lieu à la participation de 120 professeurs et chercheurs du Maghreb arabe, du Sénégal, de France et d’Italie et vise à éclairer l’opinion publique sur le rôle de la chimie dans le développement de l’économie et de l’industrie.

 Ces journées sont supervisées par le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Dr Sidi Ould Salem, qui a apprécié la rencontre scientifique pour son importance et son apport dans tous les aspects de la vie, rappelant à cet égard l’intérêt que voue le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, à la recherche scientifique et à sa modernisation à travers son programme électoral qui a acquis la confiance du peuple mauritanien.

 Il a relevé, en outre, que cet intérêt a été traduit dans les faits par le gouvernement du premier ministre, M. Yahya Ould Hademine qui a relevé le niveau des performances aux plans qualitatif et quantitatif de l’enseignement supérieur dans le pays et fait en sorte que ses sortants soient au niveau nous permettant de poursuivre l’effort de développement entrepris en Mauritanie.

 Le ministre a rappelé les mesures prises dans ce cadre, dont la fusion des deux universités de Nouakchott en une seule, la restructuration de l’Ecole Supérieure Polytechnique pour englober en plus de ses sections spécialisées, l’Institut préparatoire aux grandes écoles d’ingénieurs et l’Institut supérieur des métiers du bâtiment et des travaux publics et de l’urbanisme ainsi que les métiers des professions minières.

 Pour sa part, le président l’université de Nouakchott El Asriya, Pr. Ahmedou Ould Haouba a souligné que ces journées s’inscrivent dans la perspective de la stratégie de son institution tendant à relever le niveau de la recherche scientifique et à la développer à travers la gouvernance et la qualité de la formation professionnelle et de la recherche scientifique ainsi que de l’innovation. Il a encore dit que la chimie est une opération à caractère industriel et constitue un moteur pour le progrès économique car elle est une discipline indispensable dans la vie et le développement, d’où la place qu’elle occupe au sein de l’université .

 A son tour, le président de de l’association mauritanienne de chimie, Dr. Mohamed Lemine Ould Chamekh, a loué le climat général qui prévaut dans le pays et qui représente un des facteurs de succès pour la recherche scientifique. Ainsi la volonté politique du Chef de l’Etat a-t- elle permis ces dernières années, dit-il, de réaliser des acquis concrets englobant tous les domaines et dont l’enseignement supérieur a eu la part léonine.

 En raison de ces acquis, les professeurs et chercheurs mauritaniens en chimie ont décidé de créer l’association mauritanienne de chimie comme cadre d’échanges et de coopération scientifique avec les parties extérieures et contribuer à favoriser une renaissance industrielle nationale. Tout comme ce serait une occasion pour 16 chercheurs nationaux et internationaux de présenter leurs travaux.

 L’ouverture de cette manifestation s’est déroulée en présence de responsables de l’université de Nouakchott El Asriya et d’un parterre d’homme de science et d’intellectuels.



AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés