TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Khartoum: Lancement des travaux de la haute commission mixte mauritano soudanaise   
07/11/2017

Les travaux de la haute commission mixte mauritano soudanaise ont démarré lundi au palais de la République à Khartoum sous la présidence de Son Excellence Monsieur le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz et de son homologue soudanais, le ...



 ... Maréchal Omar Ahmed Hassan El Béchir.

 Au cours de la séance d’ouverture, un échange d’allocution a eu lieu entre les deux Chefs d’Etat. Voici le texte intégral du discours prononcé par le Président de la République :

ÈÓã Çááå ÇáÑÍãä ÇáÑÍíã æÇáÕáÇÉ æÇáÓáÇã Úáì ÇáäÈí ÇáßÑíã¡

« Excellence Monsieur le Président et cher frère, Omar Ahmed Hassan El Béchir

 Mesdames Messieurs,

 Il me plait au début de vous exprimer les sincères remerciements et de vous dire toute ma reconnaissance à votre Excellence et à travers vous au peuple et au gouvernement soudanais frères pour l’accueil chaleureux et l’hospitalité arabe à la fois généreuse et authentique.

 Mesdames, Messieurs, La Mauritanie et le Soudan sont liés par des relations privilégiées sous tendues par les liens de la religion et de la fraternité, des relations ancrées dans l’histoire. C’est ainsi que les ’’Chanaghitas’’ (habitants de Chinguitty) ont pris l’habitude de s’arrêter au Soudan sur leur chemin vers les lieux saints pour assumer le devoir du pèlerinage et nombre d’entre eux ont préféré s’installer au milieu de leurs frères soudanais qui les ont reçus et traité avec honneur et dignité.

 Et c’est le lieu ici souligner notre souci constant de raffermir les relations de fraternité et de coopération existant entre les deux pays pour servir les intérêts vitaux des deux peuples frères.

 Excellence Monsieur le Président, et cher frère,

 La Mauritanie salue les pas de géant accomplis par le Soudan frère pour sur la voie de la réconciliation nationale et pour assurer sa sécurité et son développement durable. Dans ce cadre, je ne peux manquer de vous féliciter, excellence Monsieur le Président, pour le grand succès réalisé par le dialogue national inclusif et pour la levée de l’embargo injuste qui a été longtemps imposé au Soudan frère.

 Excellence Monsieur le Président, Mesdames Messieurs,

 La tenue de la haute commission mixte de coopération mauritano soudanaise représente une opportunité précieuse pour évaluer le bilan, actualiser les priorités et mobiliser les énergies pour réaliser les objectifs que nous nous sommes fixés ensemble pour la prospérité et le progrès de nos deux peuples frères.

 Les changements profonds et rapides que connaît notre monde d’aujourd’hui requièrent davantage de coordination et de coopération pour faire face aux défis communs. Chacun des deux pays a pu mettre en place une approche réussie dans les domaines de la sécurité, de la lutte contre le terrorisme et la pauvreté, ce qui nous donne aujourd’hui l’occasion d’échanger nos expertises en vue d’une meilleure adaptation aux nouvelles contraintes qui se renouvellent.

 Il convient également que nous mettons dans nos priorités la coopération bilatérale dans les domaines de l’hydraulique, des mines, de l’habitat et de l’urbanisme, de la formation professionnelle et des TICs, car il s’agit de secteurs pivots pour stimuler le développement durable et offrir davantage d’opportunités d’emplois à nos jeunes.

 En conclusion, je vous réaffirme à nouveau, Monsieur le Président, et cher frère, notre ferme volonté de renforcer et de développer la coopération entre nos deux pays frères tout en souhaitant à nos travaux plein succès.

 Je vous remercie ».

Pour sa part, le Président soudanais, Omar Hassan El Béchir a souhaité la bienvenue à son excellence le Président de la République et à sa délégation dans leur seconde patrie, le Soudan et un heureux séjour.

 Il a indiqué que le peuple mauritanien s’est toujours rangé du côté de son frère le peuple soudanais signifiant ainsi la profondeur des relations bien enracinées entre les deux peuples frères.

 Le Président soudanais a encore dit que la tenue de cette session en tant que mécanisme de cette fraternité est de nature à garantir l’accès de nos peuples au peloton de tête des pays avancés et solidaires.

 Il a précisé que le Soudan et la Mauritanie sont liés par les liens de l’histoire, de la culture, de la langue, de la religion et ces facteurs dit-il, justifient le relèvement du plafond de la coopération souhaitée par les deux pays. De même, leur compréhension mutuelle, la coopération et la coordination constructive existant entre eux au niveau bilatéral, régional et international constituent un point de départ pour lancer les relations bilatérales vers des horizons plus prometteurs. Il a noté que nous aspirons ainsi que nos deux peuples à consacrer la tolérance, la fraternité et orienter les efforts vers l’édification et le développement.

 M. Omar Hassan El Béchir a affirmé que la coopération entre les deux pays a connu au cours des dernières années un bond en avant appréciable ; la bonne volonté ainsi que la détermination se sont conjuguées pour stimuler et promouvoir nos relations dans tous les domaines vitaux en particulier au niveau économique pour leur permettre d’atteindre l’élan que nous leur souhaitons et pour lequel nous œuvrons ensemble.

 Il a appelé à redynamiser les conventions signées et à consentir davantage pour favoriser la cohésion pour parvenir à nos fins en mobilisant les moyens disponibles au niveau des deux Etats de manière à renforcer la coordination bilatérale dans les forums régionaux et internationaux qui nécessitent une coordination efficace et une harmonie dans les positions par rapport aux différentes question posées.

 Le Président soudanais a poursuivi en disant : nous comptons beaucoup sur cette commission comme mécanisme de coopération avec votre pays frère et nous allons œuvrer pour transcender les causes qui ont entravé ses activités depuis 2009.

 Il a souligné que le Soudan aspire à hisser cette commission du niveau ministériel au niveau de haute commission avec à sa tête les dirigeants des deux pays afin que ses réunions actuelles puissent contribuer à renforcer le partenariat entre les deux pays frères.

 Le Chef de l’Etat soudanais a enfin abordé les opportunités offertes pour renforcer la coopération bilatérale dans les domaines de l’agriculture, de l’industrie, des mines, du transport aérien et maritime, en plus de nombreux autres domaines vitaux.






AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés