TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Démarrage d’un atelier de formation au profit des responsables de la communication dans les départements ministériels   
31/10/2017

Les travaux d’un séminaire de formation au profit des responsables de la communication dans les départements ministériels, organisé par le ministère des relations avec le parlement et la société civile en collaboration avec l’ambassade des Etats-Unis et le Syndicat ...



 ... des Journalistes Mauritaniens (SJM), ont débuté mardi matin à Nouakchott.

 S’exprimant à cette occasion, la ministre des relations avec le parlement et la société civile, Mme Awa Cheikh Sidiya Tandia a souligné que l’organisation de ce séminaire vise à traduire une idée qui a toujours préoccupé Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz relative à la création d’un espace d’information objectif et citoyen.

 Elle a par la suite ajouté qu’en Mauritanie, la dernière décade a consacré la garantie des libertés médiatiques ayant permis à tous les mauritaniens d’accéder légitimement à l’ensemble des médiums du secteur.

 La ministre a précisé que la régularité des efforts consentis par le gouvernement vaut à la Mauritanie d’être classée parmi les pays où les libertés de la presse s’exercent librement.

 Elle a enfin remercié l’ambassade des Etats-Unis, pour sa participation remarquable à l’organisation de cette importante session, et les encadreurs pour leur professionnalisme.

 De son côté, l’ambassadeur des Etats-Unis à Nouakchott, SEM. Larry André a souligné l’importance de la communication gouvernementale avec le public par le biais des médias, expliquant que les citoyens ont besoin de connaître, avec précision, les politiques et les initiatives de leurs dirigeants, ce qui incombe au gouvernement d’informer régulièrement le public de ses programmes et activités.

 Il a par la suite ajouté que la démocratie exige des citoyens bien formés, soulignant que les responsables de la communication dans les différents départements ministériels mauritaniens jouent des rôles importants et même vitaux pour le progrès de la nation en termes de prospérité et de sécurité.

 Il a enfin indiqué que l’ambassade des États-Unis à Nouakchott attache une grande importance à l’émergence d’une société démocratique et prospère en Mauritanie.

 Pour sa part, le président du SJM, M. Mohamed Salem Ould Dah a loué l’organisation de cette session, indiquant que ce séminaire vise à mettre en place une stratégie intégrée pour la communication gouvernementale, ajoutant qu’elle mettra à la disposition des responsables de la communication les informations nécessaires dans ce sens.

 Il est à noter que ce séminaire, organisé sous le thème « Les rôles et responsabilités du chargé de presse dans une démocratie » vise à aider ces responsables à se familiariser davantage avec différents concepts parmi lesquels le respect de la déontologie et le contact avec les journalistes et le public, auxquels s’ajoutent les sessions spécialisées se rapportant au travail quotidien du porte-parole.

 La cérémonie d’ouverture de ce séminaire s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère des relations avec le parlent et la société civile, M. Moctar Ould Dahi et de plusieurs responsables centraux au même ministère.
 







AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés