TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
La Mauritanie célèbre la journée africaine des droits de l'Homme   
24/10/2017

Le centre d’information, de sensibilisation et de formation relevant du commissariat aux droits de l’Homme et à l’action humanitaire, a abrité lundi, les activités commémoratives de la journée africaine des droits de l’Homme, organisée cette année sous le thème ...



 ... « améliorer la contribution des jeunes, à la lumière de la mise en œuvre effective du plan d’action de la décennie des droits de l’Homme et des peuples en Afrique 2017/2027 ».

Ces manifestations, soutenues par le commissariat et le ministère de la jeunesse et des sports, ont été marquées par la présentation d’exposés, sur le dit plan d’action et sur le règlement africain de protection et de promotion des droits de l’Homme.

« Discuter ce plan, s’inscrit dans le cadre des recommandations de la conférence de Kigali tenue en juin 2016, dont la déclaration a appelé les Etats membres à tenir des concertations avec tous les acteurs concernés, afin d’élaborer un plan d’action de la décennie des droits de l’Homme et des peuples en Afrique », a dit le commissaire aux droits de l’Homme et à l’action humanitaire, M. Cheikh Tourad Ould Abdel Malick, dans son discours prononcé à cette commémoration.

« La ratification par notre pays de la charte africaine des droits et des peuples, le 14 juin 1986, traduit l’intérêt accordé à ses principes, comme en fait note, le prélude de notre constitution de 1991, modifiée en 2006 / 2012/2017 », a-t-il ajouté.

 Le commissaire a mis par ailleurs, en exergue, le rôle pionnier joué par la Mauritanie, dans le contexte africain, rappelant à ce propos, la présidence en exercice par la Mauritanie de l’Union Africaine, la participation de ses forces armées et de sécurité aux opérations onusiennes de maintien de la paix, les médiations entreprises par Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz et le rôle pivot au sein des Etats du G5 Sahel.

 La cérémonie de commémoration s’est déroulée en présence du ministre de la jeunesse et des sports, M. Mohamed Ould Jibril, du secrétaire général de la commission nationale des droits de l’homme, M. Mohamed Ould Brahim et de certains militants dans ce domaine.





AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés