TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Pour fêter l’indépendance de leur pays : La communauté ivoirienne organise un tournoi intercommunautaire de Futsal et un don de sang   
12/08/2017

La Côte d’Ivoire a fêté son indépendance le 07 Août dernier. L’occasion a été donnée à l’Association de la Communauté Ivoirienne vivant en Mauritanie, d’organiser un tournoi intercommunautaire qui a regroupé 10 équipes dans deux poules. Il s’agit outre de la Côte d’Ivoire ...



..., du Burkina Faso, de l’Algérie, du Mali, du Ghana dans la poule A, de la Gambie, de la Mauritanie, du Sénégal, de la Sierra-Léone et du Cameroun dans la poule B. Toutes ces communautés se sont mobilisées pour l’occasion. Le tournoi a été remporté par le pays organisateur aux dépens du Sénégal sur la marque étriqué de 4 buts à 3 après une partie époustouflante.
Dans le cadre des festivités marquant l’indépendance de la Côte d’Ivoire, les ressortissants du pays d’Houphouët Boigny, regroupés au sein de l’Association de la communauté ivoirienne en Mauritanie (ACIM), ont organisé le 11 août dernier, avec l’appui de l’Association Mauritanienne des Droits de l’Homme (AMDH), un tournoi de football. Il s’agit d’un tournoi de Maracana Zone sur un terrain de Futsal. C’est une compétition de football qui se joue sans gardien de but avec des règles de jeu assez spéciales. Simple et sans violence, ce genre de football est pratiqué régulièrement dans le pays d’Houphouët Boigny et dans certains pays. Le seul hic, c’est qu’au début de la compétition, les formations qui ont pris part au tournoi, avaient du mal à comprendre les règles du jeu. Mais au cours de celle-ci, les acteurs ont fini par comprendre le système de jeu et ses règles.
Le tournoi s’est joué sous forme de championnat simple. Les deux premiers de chaque poule se sont qualifiés en demi-finale. C’est ainsi que dans les matchs de poules, la Côte d’Ivoire sort premier pour avoir gagné tous ses matchs soit un total de 12 points. Elle est suivie du Mali avec 9 points, de l’Algérie avec 6 points, du Burkina Faso avec 3 points et le Ghana ferme la marche avec zéro point pour avoir signé forfait à la dernière minute. Dans la poule B, le Sénégal a pris la première place avec 10 points au compteur, suivi de la Mauritanie avec 8 points. Ensuite vient le Cameroun avec 6 points, la Gambie avec 4 points et la Sierra-Léone avec zéro point sur l’ensemble de ses matchs joués.
En demi-finale, la Côte d’Ivoire a éliminé la Mauritanie sur la marque sans appel de 4 buts à 1 tandis que le Sénégal s’en est tiré d’affaire face au Mali dans la série de tirs aux buts (2 à 1) et après un score de parité de 2 buts partout dans le temps règlementaire.
En finale, la Côte d’Ivoire a battu difficilement le Sénégal sur le score de 4 buts à 3 à l’issue d’une rencontre palpitante et s’est adjugée le trophée de ce tournoi Maracana Zone de Futsal.
Il faut souligner que ce tournoi s’est joué dans une bonne ambiance. Dans la phase de poule, les équipes ont joué 15 mn sans mi-temps avec des changements illimités et à tout moment de la partie. En demi-finale et en finale, les acteurs ont joué 10 mn par mi-temps avec 5mn de repos.
Les participants ont apprécié la compétition qui s’est déroulée dans un esprit de fair-play et de compréhension. Les récompenses seront remises lors de la soirée commémorative prévue ce 12 août à Nouakchott en présence du consul honoraire de la Côte d’Ivoire en Mauritanie Mr Tidiane Diagana et d’autres personnalités invitées pour la circonstance. Mais auparavant, dans la matinée, une opération de don de sang sera effectuée au Centre de transfusion sanguine de l’hôpital Sabah avec la participation des communautés étrangères.
L’AMDH qui a tenu à accompagner ces festivités, a encouragé ce genre d’initiatives qui entre dans le cadre de l’intégration intercommunautaire. D’ailleurs, l’AMDH a créé un Cadre de concertation avec les migrants qui permet de rencontrer les responsables de communautés pour échanger sur des questions touchant leur séjour et d’autres difficultés liées à l’exercice de leurs activités professionnelles. Des liens très forts ont été tissés entre l’AMDH et ces communautés. Deux commissions sont mises en place.  Une commission juridique qui a pour mission, l’accompagnement et l’assistance des migrants dans leurs contentieux juridiques et une commission sociale pour les médiations sociales et l’assistance en cas de nécessité. 
I.Badiane


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés