TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
L’Afrique comptera 4,5 milliards d’habitants en 2100, soit 40 % de l’humanité   
10/08/2017

L’Afrique comptera près de 4,5 milliards d’habitants à l’horizon 2100, soit 40% de l’humanité, contre 1,3 milliard (17% de la population mondiale) actuellement. C’est ce qu’indique un rapport publié récemment par le département des affaires économiques et sociales...



... (DESA) de l’ONU.

Le continent aura alors quasiment rejoint l’Asie, dont la part dans la population mondiale devrait régresser de 60 % à 43 % (4,8 milliards d’habitants contre 4,5 milliards actuellement), en raison notamment du ralentissement de la croissance démographique chinoise puis son lent déclin dans la deuxième moitié du XXIe siècle.

A l’horizon 2100, la planète devrait abriter 11,2 milliards d’individus contre 7,5 milliards aujourd’hui et 9,8 milliards en 2050, d’après le rapport intitulé «Perspectives de la population mondiale, la révision de 2017».

La Chine et l’Inde, qui comptent aujourd’hui respectivement 1,4 milliard et 1,3 milliard d’habitants, resteront en tête du classement des pays les plus peuplés de la planète. Mais le classement s’inversera à partir de 2024, l’Inde dépassant alors la Chine.

Le Nigeria devrait passer de 191 millions d’habitants à plus de 410 millions en 2030, délogeant les Etats-Unis de la troisième marche du podium.

Le rapport souligne par ailleurs que de 2017 à 2050, la moitié de la croissance de la population mondiale sera concentrée dans seulement neuf pays: l’Inde, le Nigeria, la République démocratique du Congo, le Pakistan, l’Ethiopie, la Tanzanie, les Etats-Unis, l’Ouganda et l’Indonésie.








(Agence Ecofin)


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés