TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Sénégal législatives 2017 : L’ambassade du Sénégal procède à la distribution des cartes d’électeurs   
06/07/2017

La distribution des cartes d’identité biométrique CEDEAO qui font office de cartes d’électeurs, a commencé ce jeudi 6 juillet 2017 à 9h dans les locaux de l’ambassade du Sénégal. Les électeurs sénégalais régulièrement inscrits sur les listes électorales en Mauritanie, sont ...



... invités à aller récupérer leurs cartes électeurs en perspective des élections législatives prévues le 30 juillet prochain au Sénégal et à l’extérieur. Sur 25 766 inscrits, seules 21 081 cartes d’électeurs ont été reçues ce dimanche 02 juillet par SEM Mamadou Tall, ambassadeur du Sénégal en Mauritanie. Soit 90% des cartes attendues.
Ouvertes depuis ce jeudi matin 6 juillet 2017 à 9h, les opérations de distribution des cartes d’identité biométriques CEDEAO ont démarré sous les auspices de son Excellence l’ambassadeur du Sénégal en Mauritanie. Des commissions administratives chargées des opérations de distributions sont mises en place pour faciliter le retrait des cartes dont deux à Nouakchott, un à Nouadhibou et un à Rosso Mauritanie.
A Nouakchott, où beaucoup de Sénégalais ont pris d’assaut tôt le matin l’ambassade pour être les premiers servis, 19 535 cartes sur 21685 inscrits seront distribuées alors qu’à Nouadhibou, 1358 cartes sur 3615 inscrits seront remises à leurs propriétaires. A Rosso, sur 466 inscrits, 188 cartes sont disponibles. Toutefois, Mme Dieng née Fatma Ndaw, 2ème conseiller chargée des affaires consulaires, de surcroît présidente de la commission administratives, a précisé que « d’autres cartes parviendront très prochainement ». Autrement dit, pour des problèmes techniques certaines cartes traînent encore à Dakar au niveau de la Direction de l’Automatisation du Fichier (DAF). D’autres notamment établies sur la bases des extraits de naissance, sont soumises à des vérifications avant de les acheminer à leurs propriétaires.
De son côté, l’ambassadeur du Sénégal en Mauritanie, SEM Mamadou Tall, qui s’est investi personnellement pour diligenter l’acheminement des cartes en Mauritanie, a souligné qu’il a pris des dispositions idoines pour le bon déroulement des opérations de distribution. Mais, faudrait que les Sénégalais fassent preuve de discipline, de respect des règles et de tolérance, a-t-il soutenu devant les Sénégalais regroupés devant l’ambassade dans l’attente de recevoir le précieux sésame. « Il faut taire les divergences et aller à l’essentiel » a-t-il dit invitant les Sénégalais de tous bords, notamment les responsables d’associations, de partis politiques ou de coalition de partis, les leaders d’opinion … à sensibiliser et se côtoyer pour « une cause juste ». Mais surtout à aller «ensemble sur le chemin qui nous réunis » : le Sénégal. « Nous sommes dans la contrainte du temps », souligne-t-il. Car, « nous avons trois semaines seulement pour distribuer plus de 20.000 cartes » d’ici au 29 juillet prochain. Alors qu’avant même le démarrage des opérations, il a fallu mobiliser le personnel de l’ambassade pour faire le tri et le classement par ordre alphabétique et par sexe en vue de faciliter la distribution.
Pour le retrait de la carte d’identité biométrique CEDEAO, outre la presence physique, tout Sénégalais doit se munir de son récépissé de dépôt, de l’ancienne carte d’identité ou d’électeur ou encore de son passeport pour s’identifier.  La distribution des cartes se fera du lundi au samedi de 9h à 16h, a précisé Mme Dieng soulignant que les commissions tiendront compte du rush des Sénégalais et du défi temps à relever d’ici à la veille des élections législatives prévues le 30 juillet. Mieux, l’Ambassadeur envisage d’augmenter le personnel des commissions pour accélérer la cadence de la distribution des cartes.
I.Badiane


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés