TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Rabat: Signature de conventions de prêt entre la Mauritanie et le Fonds Koweïtien pour le Développement   
19/04/2017

Au nom du gouvernement mauritanien, le ministre de l’Economie et des Finances, M. El Moctar Ould Djaye, a signé, mardi, à Rabat, capitale du Royaume frère du Maroc, une convention de prêt d’un montant de 10 Millions Dinar Koweïtien, soit l’équivalent de...



 ... 34 Millions Dollars US.

 Cet accord vise à contribuer au financement de l’expansion du réseau de moyenne tension dans les régions du sud-est du pays.

 Ce projet fournira de l’électricité aux habitants des villes et villages le long du fleuve, dans les régions du sud-est (Guidimagha et Gorgol), grâce à l’énergie électrique produite à partir des barrages de l’Organisation de Mise en Valeur du Fleuve Sénégal (OMVS). L’énergie sera transférée dans la zone du projet par la conversion de 90 KV / 33 stations kv situé à Kaédi, Selibaby et Gouraye.

 Il a également été signé un accord spécial relatif à la mise en œuvre du projet entre le Fonds Koweïtien pour le Développement Economique et la SOMELEC. L’accord a été signé du côté mauritanien par M. Mohamed Salem Ould Ahmed, directeur général de la société.

 La cérémonie de signature a eu lieu en présence de M. Abdel Aziz Ould Dahy, gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie (BCM).

 Rappelons que la signature de ces conventions a eu lieu en marge des réunions des institutions financières arabes et la réunion annuelle du 46e Conseil des gouverneurs du Fonds arabe pour le développement économique et social, prévues à Rabat les 18 et 19 Avril.



AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés