TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Kosmos Energy: une importante découverte de gaz en Mauritanie   
27/04/2015

Kosmos Energy, pétro-gazier coté à New-York, a annoncé le 27 avril la découverte d’une importante accumulation de gaz épaisse de 107 m avec le puits d’exploration Tortue-1 dans le prospect Tortue Ouest sur le bloc C-8 au large de la Mauritanie.



Tortue-1 a atteint une profondeur totale de 4630 m et a entrecoupé un système net d’hydrocarbures de 107 m, a précisé la compagnie pétrolière américaine.

Kosmos Energy fait état d’une zone de trois réservoirs d’excellentes qualités de 88 m d’épaisseur dans un intervalle d’hydrocarbures de 160 m entrecoupé dans le Cénomanien inférieur et d’une quatrième zone épaisse de 19 m dans un intervalle d’hydrocarbures de 150 m dans un objectif secondaire du Cénomanien supérieur.

« Le puits Tortue-1 a réduit de manière significative le risque lié à l’exploration de notre vaste et sous-explorée superficie de 27 000 km2 dans les eaux-profondes de la Mauritanie », a commenté Andrew G. Inglis, Pdg de la compagnie texane.

Le forage de ce puits, situé 285 km au sud-ouest de Nouakchott, à une profondeur d’eau de 2700 m, se poursuit pour atteindre la profondeur fixée de 5250 m, a souligné Kosmos Energy qui détient 90% d’intérêt dans le prospect Tortue, contre 10% pour la société Mauritanienne des Hydrocarbures et de Patrimoine Minier (SMHPM).


KOSMOS ENERGY ANNONCE UNE IMPORTANTE DÉCOUVERTE DE GAZ AU LARGE DES CÔTES DE LA MAURITANIE
DALLAS, Texas, le 27 avril 2015 – Kosmos Energy (NYSE : KOS) a annoncé aujourd’hui que le puits d’exploration Tortue-1 foré sur le Bloc C-8 au large des côtes de la Mauritanie pour tester le prospect Tortue Ouest, qui fait partie du Complexe Tortue, a permis de découvrir un important gisement de gaz.
D’après les premiers résultats des analyses de forage et de diagraphie intermédiaire à une profondeur de 4 630 mètres, le puits Tortue-1 a percé une couche productrice d’hydrocarbures nette de 107 mètres (soit 351 pieds). Le puits de découverte a rencontré un gisement unique de gaz dans l’objectif primaire du Cénomanien inférieur. Le Cénomanien inférieur se compose de trois réservoirs multi-darcy d’excellente qualité, d’une épaisseur totale de 88 mètres (soit 288 pieds), sur un intervalle brut porteur d’hydrocarbures de 160 mètres (soit 528 pieds). Le puits a permis de pénétrer une quatrième zone de 19 mètres d’épaisseur (soit 62 pieds) dans le Cénomanien supérieur secondaire sur un intervalle brut porteur d’hydrocarbures de 150 mètres (soit 492 pieds).
Andrew G. Inglis, Président Directeur Général, s’est exprimé en ces termes : « Du point de vue du volume, le puits Tortue-1 a dépassé toutes nos espérances et a permis de découvrir de vastes ressources gazières. L’imagerie sismique que nous possédons indique que l’étendue de Tortue Ouest pourrait couvrir environ 90 kilomètres carré, ce que le forage d’appréciation permettra de mieux définir. Plus important encore, d’après les résultats obtenus et l’excellent calibrage puits-sismique, le puits Tortue-1 a permis de considérablement réduire les risques relatifs à notre position en eau profonde en Mauritanie, qui couvre quelques 27 000 kilomètres carré de superficie sous-explorée. Notre superficie présente une prospectivité de suivi importante, notamment avec une large gamme d’objectifs et de zones utiles dans le Cénomanien ainsi que dans le Crétacé plus profond, avec une forte dépendance.
Un programme d’appréciation est actuellement en cours de planification dans le but de délimiter la découverte Tortue Ouest. En outre, le forage du puits d’exploration Marsouin-1, qui se trouve dans la partie centrale du Bloc C-8, devrait démarrer dans le courant du troisième trimestre 2015. Un programme d’exploration est actuellement en phase de préparation pour tester d’autres prospects dans le Complexe Tortue, qui s’étend jusque dans le Bloc St. Louis Offshore Profond au Sénégal ; ces prospects comprennent notamment les prospects Tortue Est et Tortue Nord. Pour soutenir ce programme, une étude sismique 3D réalisée sur les blocs sénégalais en 2014 est actuellement en cours de traitement et d’interprétation.
Brian F. Maxted, Directeur de l’exploration, a déclaré : « Cette importante découverte, qui ouvre un nouvel objectif, conforte notre stratégie d’exploration en zones frontières avec, pour l’heure, un puits sur trois de réalisés dans la « 2ème manche » de notre campagne. Les résultats obtenus prouvent que le modèle économique organique en eau profonde que nous appliquons, qui cible un accès précoce dans le but d’établir de larges positions avec une prospectivité dépendante de suivi, peut créer une importante valeur pour nos actionnaires. »
Situé à environ 285 kilomètres au sud-ouest de Nouakchott par 2 700 mètres de profondeur d’eau et foré par le navire Atwood Achiever, le puits Tortue-1 est toujours en cours de forage pour atteindre une profondeur totale prévue d’environ 5 250 mètres. Kosmos détient actuellement une participation de 90 % dans le Prospect Tortue, la Société Mauritanienne des Hydrocarbures et de Patrimoine Minier (SMHPM) détenant les 10 % restants. Depuis 2012, Kosmos détient des droits d’exploration pour les zones contractuelles C-8, C-12 et C-13, octroyés dans le cadre de contrats de partage de la production passés avec le gouvernement mauritanien. En mars 2015, Chevron Mauritania Exploration Limited, une société détenue en totalité par Chevron Corporation (NYSE : CVX), a acquis une participation non-opérée de 30 % dans les zones contractuelles C-8, C-12 et C-13 dans le cadre de contrats de partage de la production. Chevron a la possibilité de participer à hauteur de 30 % dans le Prospect Tortue, sous réserve de payer une part disproportionnée des coûts liés au puits d’exploration Tortue-1. Les blocs sont contigus et sont situés dans des profondeurs d’eau s’échelonnant de 1 000 à 3 000 mètres. Leur superficie combinée est d’environ 27 000 kilomètres carré.
À propos de Kosmos Energy
Kosmos Energy compte parmi les meilleures sociétés indépendantes d’exploration et de production de pétrole et de gaz ; son intérêt porte notamment sur les zones frontières et régions émergentes le long de la Marge Atlantique. Nos actifs comprennent actuellement une production existante ainsi que d’autres projets majeurs de développement au large des côtes du Ghana, auxquels s’ajoutent des permis d’exploration avec un potentiel important d’hydrocarbures au large des côtes de l’Irlande, de la Mauritanie, du Maroc (y compris au Sahara occidental), du Portugal, du Sénégal et du Suriname. En tant qu’entreprise éthique et transparente, Kosmos est déterminée à faire les choses comme il se doit. Les principes commerciaux de la société sont la preuve de notre engagement envers la transparence, l’éthique, les droits de l’homme, la sécurité et l’environnement. Pour de plus amples informations sur l’engagement de Kosmos, vous pouvez vous référer au Rapport 2013 sur la responsabilité de l’entreprise, 2013 Corporate Responsibility Report. Kosmos est cotée en bourse du New York Stock Exchange, sous le symbole KOS. Pour tout renseignement complémentaire, visitez le site www.kosmosenergy.com.
Énoncés prospectifs
Ce communiqué de presse contient des énoncés de nature prospective au sens de l’article 27A de la loi américaine « Securities Act » de 1933 et de l’article 21E de la loi américaine « Securities Exchange Act » de 1934. Tous les énoncés, autres que les données historiques, inclus dans le présent communiqué et concernant nos activités, des événements ou des développements qui, selon les attentes ou les prévisions de Kosmos, se réaliseront ou pourraient se réaliser à l’avenir, sont des énoncés prospectifs. Les estimations et énoncés prospectifs de Kosmos sont fondés sur ses attentes actuelles et estimations d’événements et tendances futurs, qui auront ou pourront avoir un effet sur ses affaires et activités. Même si Kosmos pense que ces estimations et énoncés prospectifs se fondent sur des hypothèses raisonnables, ils sont cependant tributaires de plusieurs incertitudes et risques, et ne sont formulés qu’à la lumière des renseignements actuellement disponibles à Kosmos. Dans le présent communiqué de presse, les mots comme « prévoir », « croire », « avoir l’intention », « s’attendre », « planifier » et les mots et expressions semblables ainsi que l’emploi du futur visent à dénoter des énoncés prospectifs. Ces énoncés sont assujettis à un certain nombre d’hypothèses, risques et incertitudes, dont beaucoup sont indépendants de la volonté de Kosmos. Les résultats enregistrés peuvent donc être sensiblement différents de ceux
suggérés ou exprimés dans les énoncés. Des renseignements complémentaires sur ces hypothèses, risques et incertitudes sont disponibles dans nos rapports à la Securities and Exchange Commission (« SEC »). Kosmos décline toute obligation de mettre à jour ou de corriger ces énoncés prospectifs afin de tenir compte de la survenance d’événements ou de circonstances après la date du présent communiqué, sauf si la loi l’exige. Vous ne devriez donc pas vous fier indûment à ces énoncés prospectifs, lesquels sont valables uniquement à la date de publication du présent communiqué de presse. Tous les énoncés prospectifs sont faits sous réserve de la présente mise en garde.
###
CONTACT :
Relations investisseurs
Neal Shah
+1.214.445.9628
nshah@kosmosenergy.com
Relations médias
Thomas Golembeski
+1.214.445.9674
tgolembeski@kosmosenergy.com



Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés