TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ
En kiosque
JOURNAL TAHALIL315
Archives kiosque





Premier << 1 2 3 4 >> Dernier
15/08/2007 Au campement émiral du Trarza

L’émir Ahmed Ould Deïd et sa famille en 1934. C’était le temps de Vrais et des Grands EMIRS, qui n’ont évidement rien à voir avec nos «émirillions» de pacotille, d’aujourd’hui.



15/08/2007 Une famille mauritanienne en 1934

C’était l’époque, où il n’avait ni «phares ronds», ni VX et encore moins de X5. La belle époque. Nos bonnes dames et nos garnements montaient en califourchon sur les chameaux. 73 ans après, leurs goûts ont beaucoup changé. Pour vous en rendre compte, essayer de les embarquer aujourd’hui à dos de chameau par exemple sur l’avenue du Palais des congrès. Si vous vous en tirez seulement avec un œil au beurre noir, dites-vous bien , que vous vous en êtes tirés, à si bon compte.



15/08/2007 Les gardes méharistes en 1955

Pelotons «caméli-portés», ancêtres du légendaire Groupement Nomade «GN».



15/08/2007 Adel Begrou

Les camions viennent ravitailler Adel Begrou situé à 1400 Kms à l’Est de Nouakchott. Ce sont les chameaux qui prennent le relais pour ravitailler les innombrables campements nomades qui ne connaissent de l’Etat mauritanien que son nom.



18/05/2007 Loin, très loin de Nouakchott

Fassala, à l’extrémité Est du Hodh Charghi, à quelques encablures des frontières avec le Mali, sous les hangars dans les maisons en banco vivent nos compatriotes.Sans eau, sans électricité.



07/05/2007 Le Gouvernement de transition

La photo de famille du Gouvernement de transition peu avant la formation du nouveau Gouvernement. L’ex-Chef de l’Etat et plusieurs membres de ce Gouvernement et Assimilés : Intérieur, Economie, Equipement, Finances, Justice et Commissaire à la Sécurité Alimentaire ont laissé de bons souvenirs aux Mauritaniens. Quant aux autres, il y a lieu d’évoquer à leur sujet, le vieux poème arabe qui commence, si je me souviens bien ainsi : «Quand l’âne s’en va portant «Oumou Amrine»… qu’ils ne reviennent plus, les deux ».



25/04/2007 Une image, un message

                          

Une image : Ely Ould Mohamed Vall tournant le dos le 19 avril au palais des congrès à l’issue de la cérémonie d’investiture du président élu.
Un message : on peut quitter le pouvoir en Mauritanie sans aller en prison et sans prendre le chemin de l’exil.



04/04/2007 Les «R12 de la mort»

Les «R12 de la mort» comme beaucoup les surnomment. Des cas parmi des milliers démontrant l’état dangereux de notre parc automobile. Au Sénégal, plus aucune voiture de plus de 5ans d’âge après sa sortie d’usine, ne peut être importée; une bonne mesure qu’on espère voir imitée ou qui inspirera en Mauritanie le futur gouvernement.



28/03/2007 Nouadhibou, le 22 mars 2007: Inauguration de l’extension de l’aéroport de Nouadhibou

Ba Ibrahima Demba le ministre des Transports applaudit.

 



22/03/2007 Ils vous écouteront

Des habitations de fortune, dans une des nombreuses Kebba de Toujounine. Des projets d’habitat avaient été lancés, pour favoriser la possession de maison à bas prix par les moins aisés. Mais cette idée de micro crédits à l’habitat a été détournée dans la tourmente de la gabegie de ces dernières décennies. Une répartition plus égalitaire des richesses: un des enjeux éminemment majeurs pour le prochain président. Attention ! Messieurs les favoris au deuxième, même s’ils sont pauvres, ils tiennent à être informés. Pour preuve, les antennes de TV qu’ils hissent sur leur taudis. Ils vous ecouteront




TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés